83 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 nov. 2021

Palestine : les Droits de l’Enfant bafoués par Israël

Le 20 novembre est la journée anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), adoptée le 20 novembre 1989 par l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’État d’Israël a ratifié cette convention.


Et pourtant, il ne la respecte pas, comme il ne respecte pas le droit international, les droits de l’Homme, le droit humanitaire de la guerre, la déclaration universelle des droits de l’Homme, la IVe convention de Genève.

Les enfants palestiniens, où qu’ils se trouvent, le vivent quotidiennement. Ils sont confrontés à une insécurité permanente : harcèlement par les soldats israéliens, risque d’arrestation (en dehors et dans la maison), maisons démolies lors des bombardements à Gaza ou démolitions à Jérusalem-Est pour faire de la place aux colons ou comme punition collective. L’accès à l’eau est très souvent restreint quand la qualité de l’eau n’est pas désastreuse pour leur santé (à Gaza, 90% de l’eau est impropre à la consommation). L’accès aux soins est un parcours du combattant : hôpitaux partiellement inopérants suite aux coupures d’électricité à Gaza et aux bombardements, inaccessibles lorsqu’il faut passer les checkpoint, passer de l’autre côté de la barrière de sécurité ou du mur.

L’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza et l’insécurité permanente qu’ils engendrent, ont des conséquences durables sur la vie et l’avenir des enfants palestiniens. Elles ne sont pas seulement physiques, elles sont également psychologiques : dépression, troubles post-traumatiques.

Depuis le début de l’année, 16 enfants ont été assassinés en Cisjordanie (dont Jérusalem-Est) par l’armée israélienne et 66 à Gaza lors des bombardements israéliens au mois de mai.

En s’attaquant aux enfants, à la jeunesse palestinienne, le régime israélien s’attaque à la société palestinienne toute entière, à son avenir.

Il s’attaque également aux organisations palestiniennes des droits humains y compris celles qui défendent les droits des enfants. Defence for Children International – Palestine (DCI-P) fait partie des organisations déclarées comme « terroristes » par Israël.

La France et l’union Européenne ne doivent plus fermer les yeux. Il est plus que temps d’arrêter ce sociocide, agir, prendre les mesures nécessaires et appliquer les sanctions qui s’imposent.

Le Bureau National, 20 novembre 2021

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP