Agathe Duparc
Journaliste à Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 mai 2008

Agathe Duparc
Journaliste à Mediapart

C’est un «crime d’amour» qui a tué le banquier Stern

On se souvient de la disparition brutale, en mars 2005, d’Edouard Stern, l’étoile des milieux financiers français, retrouvé mort dans son appartement genevois, en combinaison de latex, encagoulé, quatre balles dans le corps.

Agathe Duparc
Journaliste à Mediapart

On se souvient de la disparition brutale, en mars 2005, d’Edouard Stern, l’étoile des milieux financiers français, retrouvé mort dans son appartement genevois, en combinaison de latex, encagoulé, quatre balles dans le corps.

Certains journalistes d’investigation s’étaient alors lancés sur la piste du meurtre mafieux, jusqu’à ce que Cécile B, la maîtresse sado-masochiste du banquier qui l’était tout autant, n’avoue.

Jeudi 8 mai : nouveauté, l’expert en psychiatrie - le professeur lausannois Jacques Gasser - après plus de 100 heures de travail, a rendu son rapport au juge d’instruction genevois. Il en ressort que Cecile B. a tué son amant pour remporter « une victoire éternelle sur leur relation ». C’est un mélange de relation fusionnelle, de haine, de déni, de narcissisme qui est à l’origine du crime passionnel. Un mauvais point pour les proches d’Edouard Stern qui dénoncent un assassinat, commis par une manipulatrice vénale.

Dans cette affaire, on relèvera quelques propos (et fantasmes) des uns et des autres. Propos de Cécile B. tenus à l’expert psychiatre : «Tuer n'est pas rompre. C'est parce que je n'ai pas pu rompre avec lui que je l'ai tué.». Ce jour là, son amant le banquier, avait eu la mauvaise idée de lui annoncer qu’elle ne toucherait pas le million de dollars qu’il lui avait pourtant promis. « Un million de dollar, c’est cher payé pour une pute », lançait-il, ligoté sur une chaise. Quelques temps auparavant, il lui avait violemment fait savoir qu'"on ne quitte pas Edouard Stern !"

En avril dernier, Cécile B. se tailladait les veines avec un rasoir Bic, durant son transport entre la prison et l’hôpital psychiatrique de Genève. Sans succès. Propos de Marc Bonnant, le célèbre avocat genevois, défenseur des enfants du banquier : «On se suicide dans le secret et l'humidité de son cachot. En tout cas, je n'ai jamais vu que l'on annonce son suicide!».

L’année dernière, Maître Bonnant avait expliqué qu’Edouard Stern ne redoutait qu’une seule chose, « l’ennui », et que c’est pour cette raison qu’il avait fait le choix de la « subversion charnelle » et qu’une « cocotte blonde avait été capable d’attiser ses fantasmes de déraison ». Rendez-vous au procès à la fin 2008.

PS. Liste des ouvrages et des œuvres qui s’inspirent du fait divers: « Le fils du serpent » (Albin Michel), «Mort d'un banquier» (Editions Privé) «Latex» (Seuil), «Tigres», de l'Espagnol Gabriel Janet Manila, et le «Le trésor de Saddam», de Gérard de Villiers. « Trio », une pièce de théâtre de Dominique Ziegler, «Boarding Gate», un film d’Olivier Assayas. Selon les informations du Matin, l'ex-patron de Canal+, Xavier Couture cherche des financements pour une fiction.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)
Journal
Violences conjugales : l’Assemblée vote la création de juridictions spéciales
Les députés ont adopté une proposition de loi créant des pôles spécialisés au sein des tribunaux pour juger les violences intrafamiliales. Une proposition du groupe LR, soutenue par toutes les oppositions… et farouchement combattue par Éric Dupond-Moretti.
par Ilyes Ramdani
Journal
Le retour de Dominique Voynet fait débat chez les écologistes
L’ancienne ministre de l’environnement a été élue secrétaire régionale des Verts en Franche-Comté. Des militantes féministes la contestent à cause de son témoignage de soutien à Denis Baupin, lors du procès en diffamation qu’il avait intenté. Elle s’en dit aujourd’hui « désolée ».
par Mathieu Dejean
Journal
La campagne pour la présidence de LR achève la radicalisation de la droite
Les 90 000 adhérents revendiqués du parti Les Républicains (LR) doivent désigner, à partir du 3 décembre, leur nouveau président. Les semaines de campagne interne ont montré le rétrécissement idéologique d’un mouvement en lutte pour sa survie.
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co
Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte
Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP