Genève a le ballon qui enfle

Certains avaient rêvé de teinter le jet d'eau de Genève en noir, en hommage aux bienfaiteurs saoudiens de la ville. L'été dernier, le jet s'était illuminé en rouge sang pour le Darfour. Et voilà que maintenant, c’est un ballon de football géant qui est propulsé au bout du symbole de Genève.

A moins de 40 jours du coup d’envoi de l’Euro foot 2008 en Suisse – tous aux abris ! – l’imagination prend le pouvoir dans la cité de Calvin. Mercredi 24 avril, La mise en place de l'installation du gros ballon a mobilisé sur le terrain une quinzaine de spécialistes. Lundi 28 avril, surprise : le vent soufflait à plus de 30 km/h, et il a fallu descendre la chose et l’arrimer à une barge.

FICHE TECHNIQUE

• Diamètre: 15 m.• Hauteur de navigation: 150 m. du sol, soit 10 m. au-dessus du Jet d'eau• Gaz: hélium• Enveloppe: double, d'un volume de 1700 m3• Force portante: env. 2 tonnes• Mandataires: Bornand architectes, Perreten et Milleret S.A. (ingénieurs civils), Simos(éclairagiste), Cameron (constructeur du ballon)

Pendant ce temps là, sur la très vaste Plaine de Plainpalais, les aménagements battent leur plein et les habitants se plaignent déjà. Deux écrans géants vont voir le jour pour accueillir jusqu’à 40 000 personnes par soir. Quarante restaurants les alimenteront.

On se souvient avec regret de la douce ambiance de l’été 2004, quand au hasard d’une balade le long du Rhône on s’était retrouvé au Lignon – l’une des banlieues les plus exotiques de Genève – sous une tente, devant un écran de télévision low-fi, en compagnie d'une joyeuse bande multiculturelle.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.