Les Vrais Visages de la Prépa - Appel à Contribution

Deux types de discours, contradictoires, demandent la suppression des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles.

Deux types de discours, contradictoires, demandent la suppression des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles.

      Le premier leur reproche d'entretenir l'injustice sociale en ne s'occupant que des enfants des élites.

     Le deuxième les accuse de détruire la jeunesse qui leur est livrée, psychologiquement parce que les professeurs y sont des tortionnaires qui humilient les étudiants, intellectuellement parce que ces mêmes professeurs ne font qu'endoctriner stérilement des jeunes gens qui n'apprennent rien d'utile dans ces classes.

      Les deux types de discours invoquent également à leur convenance la comparaison avec le sort des étudiants des universités françaises et étrangères...

 

      Le but du blog http://lesvraisvisagesdelaprepa.blogspot.com est de faire entendre la voix de ceux qui sont ou ont été élèves dans une classe préparatoire et considèrent que s'ils ont bien eu à y mériter leur place par leur travail, elle leur a apporté quelque chose de précieux, pour eux et peut-être pour leur pays.

 

      Nous vous demandons de livrer brièvement votre point de vue, vos souvenirs, en quelques mots, peut-être cinq cents. Ne cherchez pas à être exhaustifs, mais plutôt à mettre en valeur les aspects cruciaux de votre expérience.

    Le but est de faire entendre ceux, nombreux mais souvent silencieux, qui considèrent que bénéficier de cette formation exigente a pu être difficile, voire pénible, mais de façon constructive, et qu'elle a été une chance, une chance qui se mérite et qui ne bénéficie pas qu'aux enfants de notables. Une chance dont il serait foncièrement injuste de priver les générations à venir sans avoir trouvé et éprouvé un modèle supérieur, en terme de qualité et de résultats avérés, comme de justice sociale.

     Rien ne vous oblige à donner des précisions sur votre histoire familiale et personnelle : l'Ecole de la République n'est pas plus réservée aux déshérités qu'aux nantis.

     C'est également à vous de choisir de mentionner des noms de lieux ou de personnes et de nous préciser si vous souhaitez signer votre billet et comment (par souci de rigueur documentaire, nous vous demandons, en revanche de nous indiquer vos nom et prénom, ainsi que les classes, lieux et époque de votre passage en prépa, qui ne seront pas publiés si vous ne le souhaitez pas). Sauf spécification contraire, l'envoi de votre témoignage vaut pour acceptation de sa publication sur d'autres supports que ce blog.

     Nous nous réservons le droit d'éditer le texte envoyé, en particulier pour éviter toute forme de diffamation ou le raccourcir. Les commentaires seront, eux aussi, soumis à modération.

     Enfin, nous vous demandons de joindre à votre texte un document visuel (fichier jpeg), photo ou autre, que vous associez à votre expérience en classe préparatoire. Ce document peut être une photo de vous ou tout autre document dans le domaine public ou dont vous détenez les droits d'auteur. L'iconographie sera cruciale pour donner des visages à la prépa...

 

Merci d'adresser vos  questions et surtout vos deux documents (texte et jpeg) à :

visages.prepa@laposte.net

 

Si vous considérez que la prépa vous a aidé(e) à vous construire et à faire votre vie, vous avez aujourd'hui l'occasion de le dire et, ce faisant, d'aider à préserver pour d'autres jeunes citoyens le droit d'en bénéficier.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.