Tous les juifs ne soutiennent pas Israël

Ce texte a été rédigé à l'occasion des récentes éléctions en Grande-Bretagne.

À la société civile britannique

Un fait souvent ignoré dans le débat sur l’antisémitisme au Royaume Uni est que beaucoup de juifs de ce pays et d’Europe s’opposent à la politique israélienne et rejettent énergiquement les prétentions de cet État à les représenter.

Selon nous, accuser les critiques de la politique israélienne d’être une forme d’antisémitisme, stéréotype les juifs sous une seule bannière politique et suggère que les juifs britanniques sont plus loyaux envers l’État d’Israël qu’à leur patrie. Ce sont là des tropes racistes et antijuifs.

En tant que membres d’associations juives de différents pays européens, nous nous opposons fermement à la persécution coloniale et raciste du peuple palestinien par l’État d’Israël, persécution qui a pris diverses formes, depuis, et même avant, la création de cet État.

Depuis la fin du mandat britannique sur la Palestine, l’État d’Israël a étendu son territoire par la conquête militaire, avec le soutien de toutes les nations occidentales d’Amérique du Nord et d’Europe. La Grande Bretagne elle-même, de même que ses alliés de l’OTAN, ont détourné leur regard de la destruction par Israël du Plan de Partition de l’ONU de 1947 et des violations permanentes des nombreuses résolutions de l’ONU.

Notre opposition est fondée sur des principes éthiques, politiques et juridiques de liberté, de justice et d’égalité. Nous demandons que l’État d’Israël soit tenu responsable de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme qu’il a signée en 1948.

Les gouvernements qui, en Europe, dénoncent les critiques de la politique israélienne comme des antisémites, sont complices des violations des droits des Palestiniens à la terre, à la liberté et à la justice. En accusant les critiques de la politique israélienne d’être « antisémites », ces gouvernements font un usage impropre des lois et valeurs mises en place en Europe et ailleurs pour protéger les juifs de la persécution. Cette déformation du but et du sens de ces lois et valeurs permet effectivement, et encourage même les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité perpétrés quotidiennement par Israël contre les Palestiniens et contre les pays voisins et leurs citoyens, à maintes reprises.

Comme juifs, nous refusons catégoriquement que notre nom soit utilisé pour les justifier d’une quelconque façon !

UJFP, Union Juive Française pour la Paix

RETE ECO, Réseau des Juifs Contre l’Occupation (Italie)

Voix Juive Pour Une Paix Juste au Moyen Orient, Allemagne

EAJS: Une autre Voix Juive Belgique

Une Autre Voix Juive Amsterdam

EJJP Danemark

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.