En quête de sens

Ce n'est peut-être pas un hasard si la COVID 19 fait perdre le goût et l'odorat!

Récit imaginaire dans le cadre de la théorie du complot: D'où vient le SARS Cov 2 qui s'est matérialisé en octobre 2019 ou même un peu avant?

Cinq sens.  Ce n'est peut-être pas un hasard si la COVID 19 fait perdre le goût et l'odorat! Il y a aussi l'ouie pour repérer l'ennemi une fois les acouphènes calmés. Sans oublier le toucher pour l'empoigner, utile si le masque nous monte sur les yeux comme la moutarde au nez. Souhaitons que les deux gros adversaires qui s'affrontent, selon le scénario géopoliticopandémique en cours n'en viennent pas aux mains! Quant à la vue, il reste à espérer que nous autres spectateurs ne la perdrerons pas. Sinon il faudrait se déplacer à vue de nez, ou à tâtons sans avoir l'air d'y toucher. Car il faut ménager notre toucher. Nos dirigeants y veillent d'ailleurs, puisqu'ils imposent la distanciation. On s'en sortira...peut être, mais pas sans peine. L'espoir fait survivre.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.