agnès de cayeux
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 avr. 2009

Christine Albanel n'aime pas les artistes

«On est du ministère de la culture, du cabinet de la ministre, on va vous distribuer de la vinaigrette»...

agnès de cayeux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Tristan Mendes France
© Tristan Mendes France

«On est du ministère de la culture, du cabinet de la ministre, on va vous distribuer de la vinaigrette»...

Voici de quelle sorte les artistes d'aujourd'hui (les autres) – prix duchamp, prix scam, subventionnés ou non, achetés, produits, programmés, publiés, diffusés, téléchargés – de ceux qui ne sont pas entendus et qui ne soutiennent pas le projet de loi crétine "Création et Internet", ont été reçus mercredi 1er avril (ce n'est pas une blague, cf la dépêche AFP http://www.tv5.org/TV5Site/cinema/afp_article.php?rub=cinema&idArticle=090401150642.0mtezxfz.xml ) et ceci dans les Jardins du Palais Royal sous les fenêtres de Christine Albanel.

Oui, puisque nous ne sommes pas plus entendus qu'un artichaut, nous avions organisé une Flash Mob Artichaut Pirate, c'est-à-dire une mobilisation éclair de 7 minutes dans ces jardins de la culture, un geste absurde, brandir un dadartichaut, sous les fenêtres de la future HADOPI, Haute Autorité dont les aspérités sont effeuillées sans foin là en cette nuit à l'Asssemblée, nous les autres artistes brandissant nos quelques légumes, nous les autres artistes travaillant, préparant nos expos à beaubourg, au jeu de paume, au festival exit et ailleurs, nous copiant-collant aussi, nous enfants de Warhol, de Kantor, de Malraux, de Deleuze, de Duras, nous les autres artistes, ceux de demain peut-être.

Selon facebook, twitter et les autres nous étions des millions inexistants, immatériels, ou selon l'image postée sur http://www.internetmonamour.fr une centaine d'artistes et acteurs du réseau pour le réseau des réseaux, cet espace public, et exerçant notre métier, celui d'établir une relation choisie et sensée avec notre public, notre nouveau public, exerçant notre métier, celui d'ouvrir un espace critique au service de la culture et pour l'autre, notre public.

Allez-y, googélisez-nous, il y a la liste des signataires sur le site d'internet mon amour, et ailleurs sur le réseau, des millions de gus présents au sein de nos institutions artistiques et culturelles, P2P, Privé 2 Public.

Bref, le mépris du Cabinet de Christine Albanel, la haine des artistes, le déni du regard du public...

Nous remercions le soutien de la Fédération des artistes britanniques (FAC http://www.featuredartistscoalition.com ) : Robbie Williams, Billy Bragg, David Rowntree (Blur), David Gilmour (Pink Floyd), Verve, Ed O'Brien (Radiohead)... mais aussi le soutien par courrier de Annie Lennox, Peter Gabriel, David Gray, Fran Healy (Travis), Nick Mason (Pink Floyd), Mick Jones (Clash)...

ici : http://www.lepost.fr/article/2009/03/13/1456171_ce-n-est-pas-un-crime-de-telecharger-plus-de-140-artistes-anglais-se-mobilisent-et-lancent-la-featured-artists-coalition.html

It's not a crime to download (La FAC, Billy Bragg)

nous disent-ils

merci de l'autre côté de la Manche à tous les artistes (les autres)

agnès de cayeux

06 790 350 86

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
A Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Asie
« Une grande purge est en cours »
Le militant hongkongais Au Loong-Yu réside temporairement à Londres, alors que sa ville, région semi-autonome de la Chine, subit une vaste répression. Auteur de « Hong Kong en révolte », un ouvrage sur les mobilisations démocratiques de 2019, cet auteur marxiste est sévère avec ceux qui célèbrent le régime totalitaire de Pékin. 
par François Bougon
Journal — France
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
Face à Mediapart : Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle
Ce soir, un invité face à la rédaction de Mediapart : Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français à la présidentielle. Et le reportage de Sarah Brethes et Nassim Gomri auprès de proches des personnes disparues lors du naufrage au large de Calais.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
1er décembre 1984 -1er décembre 2021 : un retour en arrière
Il y a 37 ans, le drapeau Kanaky, symbole du peuple kanak et de sa lutte, était levé par Jean-Marie Tjibaou pour la première fois avec la constitution du gouvernement provisoire du FLNKS. Aujourd'hui, par l'entêtement du gouvernement français, un référendum sans le peuple premier et les indépendantistes va se tenir le 12 décembre…
par Aisdpk Kanaky