agnès de cayeux
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 juin 2008

Higelin ? un câble à la patte du caméléon...

agnès de cayeux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je me souviens de la première fête de la musique.
Je me souviens de ce char vadrouillant de nation à bastille, et Higelin in ce char, do you see what I mean ?
" Salops ", comme dirait l'autre ! vous exposez une politique participative pour ce 21 juin ? " Lâchez le fauve avec son ticket troué à la main, il a faim ".

Ouai, mais c'est assez pathétique quand même. Faut l'avouer. Faut pas déconner.

Et déposer nos paroles, mais où ? nos fichiers, mais pour qui ? nos vidéos, mais par quels tuyaux ? C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane, à l'Italie (Naples me dis-je)... il ne manque rien... on dirait le quoi ? ben, un prochain 21 juin en 2009.
Il faut se réveiller, vous réveiller.

Vous savez de quelle manière circulent nos données ? vous avez visité une fois dans votre vie ce vidéo house (137 bd Voltaire), ces 30% de l'internet français à côté de chez vous, ces millions de km de câbles dominants ou impuissants (je parle des données, des tuyaux, de ces transactions et non de nos utopies), ces 7000m2 de puissance(S) Internet. Vous avez en tête la fréquence 700MHZ qui doit se libérer pour l'internet avant 2012 ? cette vieille fréquence de télé analogique qui vient de s'acquérir aux enchères aux states.

On dirait le sud, le temps dure longtemps. L'internet, ce n'est pas l'utopie participative ambiante, ce prozac à deux balles, cette surface. Internet, c'est une réalité concrète, des millions de km de câbles à vue, des opérateurs qui vendent du vent, du vent que je peux vous montrer avec Valentin, et que nous sommes que quelques-uns à connaître si concrètement. Votre vue de l'internet est dangereuse, mais vous n'en êtes pas responsables. Vous n'êtes que des pions qui se succèdent les uns aux autres dans cette ignorance calculée. Ce n'est pas de votre faute, nous nous y sommes tous vautrés.

Mais putain, réveillez-vous, le vrai débat est bien plus politique, économique et sensible qu'une pauvre tendance www participative. Et pour preuve et à votre avis, pourquoi la France est le pays le moins cher d'Europe en terme d'accès à l'Internet ? et bien parce que les 2 dirigeants de OVH et Free sont juste 2 geeks, 2 vrais mecs, qui opèrent pour nos petites libertés. 2 mecs qui à 12 ans avaient des machines à calculer connectées aux minitels de leurs parents et entraient sur les serveurs du ministère de l'intérieur avec Valentin et leurs potes. Pendant que nous suivions le char d'Higelin en rêvant de transformer le monde.
Alors donc, bande de nazes (c'est une formule tendre), réveillez-vous et lâchez le fauve avec son ticket troué à la patte du caméléon... on vous aidera, on est là pour cela, pour ceci. Mais évitez-nous la surface naïve, ce plan d'immanence, débranchez de la transversalité, le temps est à l'inversion, à vous de le prendre...

Agnès

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux