Mademoiselle Anne GOUINGUENET est-elle intéressée par l'argent ?

20210618_054327.jpg

Ecriture de Madame Cécile MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET.

("assurance-vie pour Anne Les créanciers n'ont aucun pouvoir sur cette assurance-vie et elle n'entre pas dans la succession. 38 112 E - 250000 F. Pau le 23-11-04 Magne").

 

Bonjour mes ami-e-s.

Comme je l'ai écrit lors de mon hommage à Maître Maxime MAGNE, second époux de ma maman, cet homme courageux, ancien résistant, est décédé le 11 juillet 2004.

http://gouinguenetagnes.blogspot.com/2021/05/hommage-maitre-maxime-magne-second.html

Quatre mois plus tard, Mademoiselle Anne GOUINGUENET se fait donner par sa mère une assurance-vie, intouchable par l'ensemble de ses créanciers (photo ci-dessus). 

Olé !

Homme d'affaires très avisé, ni méchant ni injuste, Maître Maxime MAGNE n'aurait jamais conseillé une tel acte à son épouse. Par exemple, il acheta deux belles demeures à de vieilles demoiselles peu argentées, faisant en sorte qu'elles restent vivre à côté de leur bien vendu, pour n'être point déracinées. 

Tout le monde ne respecte pas ainsi les gens âgés, hélas ...

Or donc, comme Maître Maxime MAGNE (les trois M !) était décédé, la route de l'argent facile était libre pour Mademoiselle Anne GOUINGUENET.

Et cela n'a pas traîné.

- Outre cette assurance-vie donnée 4 mois seulement après le décès de Maître Maxime MAGNE (son épouse Cécile avait le droit d'être perturbée, puisque devenue veuve récemment, à 84 ans) ...

- Donation par Cécile MAGNE, née ANQUETIN et ex-GOUINGUENET à Mademoiselle Anne GOUINGUENET de son immeuble de Dieppe en 2006 (notaire = DUMAS à Pau) ...

 

20210618_074727.jpg

20210618_074747.jpg



- Et carrément donation en 2009, à cette même Mademoiselle Anne GOUINGUENET (hors part successorale, comme si Agnès était morte, bravo le notaire !), de l'appartement dans lequel vivait Madame Cécile MAGNE, après y avoir vécu avec son époux Maître Maxime MAGNE (notaire = LOUSTALET à Pau).

 

20210618_074927.jpg

20210618_074844.jpg

 

- Sans oublier la vidange complète du coffre-fort maternel, en mars 2009, ni les nombreux chèques effectués au nom d'Anne GOUINGUENET avec le chéquier de Madame Cécile MAGNE depuis au moins 2006, ni le vol de la carte bleue de Madame Cécile MAGNE en novembre 2013, avec retraits d'argent liquide à Paris et Boulogne-Billancourt (où donc vit Mademoiselle Anne GOUINGUENET ?), alors que Madame Cécile MAGNE ne sort plus de chez elle à Pau.

Mademoiselle Anne GOUINGUENET est-elle intéressée par l'argent facile, quitte à voler sa propre ascendance, affaiblie par l'âge ?

Il est certain que la signature "Magne" n'est pas très difficile à imiter ... encore que ...

 

20210618_075142.jpg

 

20210618_075149.jpg


Tous les M majuscules ne se ressemblent pas ...

20210618_131050.jpg

 

Où l'on voit bien, sur cette photo du service des coffres-forts, que le "Magne" du dessus (qui a signé la fermeture du coffre-fort de Madame Cécile MAGNE le 13 décembre 2012), n'est pas le même que le "Magne" du dessous (et qui est l'original).

Le problème, pour Mademoiselle Anne GOUINGUENET, est qu'elle n'est pas fille unique.

Et que sa soeur Agnès, curatrice de leur mère, faisait une comptabilité maternelle au centime près ...

20210618_075552.jpg

 

20210618_075619.jpg

 

20210618_075635.jpg

 

20210618_075649.jpg



HORREUR pour Mademoiselle Anne GOUINGUENET ! 

On ne pouvait rien reprocher à Agnès la curatrice. 

Il fallait agir ?

A noter que Mademoiselle Anne GOUINGUENET a fait une demande au Tribunal de Bayonne, deux mois AVANT le décès de Madame Cécile MAGNE, pour que sa soeur Agnès ne soit plus curateur de leur mère; il est certain que Mademoiselle Anne GOUINGUENET ne recevait plus un centime d'euro de sa mère protégée depuis mars 2014, soit depuis pratiquement 5 ans en janvier 2019; il y avait urgence pour Mademoiselle Anne GOUINGUENET ?

Mademoiselle Anne GOUINGUENET serait-elle boulimique ingérable d'argent, capable de tout pour assouvir ses faims et fins, donc très dangereuse ?

Mademoiselle Anne GOUINGUENET était-elle cruellement en "manque de cash" début 2019 ?

Mademoiselle Anne GOUINGUENET devait-elle impérativement payer des créanciers, donc recevoir sa part d'héritage au plus vite, voire pratiquement "du vivant" de sa mère ?

Qu'en dit son petit copain d'alors, l'artiste peintre François FERENC-JELENA (est-il breton ?) ...

 

20210428_023857.jpg


 

Qu'en dit Monsieur Samuel VUELTA-SIMON (est-il breton ?), procureur de la République à Bayonne entre 2014 et 2019, très connaisseur du monde de la drogue, et qui a considéré que Mademoiselle Anne GOUINGUENET était blanche comme neige, en total déni des faits ?

https://www.mediabask.eus/fr/info_mbsk/20190917/le-procureur-de-la-republique-quitte-bayonne-pour-la-lutte-contre-les-stupefiants

Et vous, qu'en pensez-vous ?

A bientôt car ...

A SUIVRE ...

 

20210604_094636.jpg

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.