Agnès GOUINGUENET
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 avr. 2021

Qui a volé la carte bleue de Madame Cécile MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET ?

Agnès GOUINGUENET
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Lever de la Lumière ...

Bonjour mes ami-e-s (et autres ...).

Or donc, nous disions que la carte bleue de Madame Cécile MAGNE, veuve de Maître Maxime MAGNE, ancien greffier au Tribunal de Périgueux, lui fut volée entre le 18 novembre 2013 et le 25 novembre 2013.

Rappelons la preuve de ce vol :

Où l'on voit très clairement que la carte bleue est encore à Pau le 18/11/2013, mais qu'elle est à Paris et Boulogne-Billancourt les 25/11/2013 et 27/11/2013.

D'ailleurs les retraits par la carte bleue de Madame Cécile MAGNE "hors Société Générale" lui sont facturés par la banque :

Où nous lisons, en haut de page, que trois retraits hors Société Générale furent effectués en novembre 2013.

Nous en concluons aisément que le retrait du 18 novembre 2013 ne fut pas effectué au distributeur de la Société Générale, situé tout à côté de la Résidence de France à Pau, où vivait Madame Cécile MAGNE à ce moment-là.

Curieux tout de même.

Nous pouvons continuer à suivre les méandres de cette carte bleue volée ...

Tout à coup, les retraits carte bleue cessent le 13/02/2014.

C'est qu'il s'est produit un fait marquant le 21/02/2014.

En effet, la fille Agnès de Madame Cécile MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET vient voir sa mère, qu'elle n'avait pas vue depuis mars 2012, au moment du décès de son père, l'ex de Madame MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET.

En effet, Madame Cécile MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET, n'avait pas été très classe avec sa fille Agnès à ce moment-là, puisqu'elle ne l'avait pas invitée à passer Pâques (8 avril en 2012) chez elle, prétextant avoir déjà sa fille Anne et son copain, laissant sa fille Agnès avec son chagrin d'avoir perdu son papa. Mais Agnès ne passa pas Pâques toute seule cette année-là, car elle fut invitée par des amis vannetais très chers, qui avaient tout compris.

C'est qu'Agnès et son papa "Charlick GOUINGUENET" étaient très proches l'un de l'autre, puisque médecins tous les deux.

D'ailleurs, Agnès avait fait venir son papa à Billère, là où elle habitait à ce moment-là, en l'EHPAD Résidence Antoine de Bourbon, et pouvait lui rendre visite à pieds. Il est d'ailleurs DCD à l'hôpital de Pau, le 26 mars 2012.

Avouons que le jour-même du décès du Docteur Charles GOUINGUENET, certaine personne ne perd pas le Nord !

Très étonnamment, la fille Agnès, installée depuis quelque temps à Saint-Jean-de-Luz, téléphone à sa mère le 21 février 2014, laquelle lui répond gentiment; Agnès vient donc voir sa mère l'après-midi même.

C'est noté dans le cahier rédigé par les aides-ménagères de l'agence Proxim' Services de Pau, qui venaient tous les jours s'occuper de Madame MAGNE (Sara et Chantal, le plus souvent):

C'est donc Sara qui était là, pour s'occuper de Madame Cécile MAGNE ce jour-là, 21 février 2014.

Effarée par ce qu'elle découvre, Agnès ne laisse pas continuer le sordide, et recueille sa maman chez elle, à Saint-Jean-de-Luz, prévenant la Société Générale, qui n'avait rien remarqué d'anormal concernant la carte bleue de Madame Cécile MAGNE. 

Olé !

Madame Cécile MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET est arrivée définitivement chez sa fille Agnès le 19 mars 2014.

https://blogs.mediapart.fr/agnes-gouinguenet/blog/280321/vol-de-la-carte-bleue-de-madame-cecile-magne-nee-anquetin-ex-gouinguenet 

QUI A VOLE LA CARTE BLEUE DE MADAME CECILE MAGNE, VEUVE DE MAÎTRE MAXIME MAGNE, ANCIEN GREFFIER AU TRIBUNAL DE PERIGUEUX ?

Notons que Maître Maxime MAGNE, décédé en 2004, a deux petits-fils fort brillants : Maître Lionel KOEHLER-MAGNE, avocat à Paris, fils de feu son fils Monsieur Alain MAGNE, et Monsieur Alexandre GARCIA, actuel Ambassadeur de France au Niger, et fils de sa fille Madame Marie-Christine MAGNE.

Et vous, qu'en pensez-vous ? 

Qui a volé la carte bleue de Madame Cécile MAGNE, née ANQUETIN, ex-GOUINGUENET, en novembre 2013 ?

Nous avons peut-être la réponse en regardant bien le cahier des aides-ménagères :

Où l'on déchiffre que les aides-ménagères ont nettoyé le "balcon d'Anne" le 14/11/2013, ont défait "le lit de Anne" ce fameux 18/11/2013, ont passé l'aspirateur dans les 2 chambres et nettoyé les deux salles de bain le 19/11/2013, puis n'ont fait qu'un lit les 20/11/2013 et 21/11/2013.

Il y avait donc deux personnes qui couchaient dans l'appartement de Madame Cécile MAGNE, entre les 16/11/2013 et 19/11/2013. Madame MAGNE et une "Anne".

A bientôt car ...

A SUIVRE ...

Coucher momentané de la Lumière ...
 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal
Verlaine Djeni, le drôle d’« ami » de Marine Le Pen et Rachel Khan
La candidate du RN et l’écrivaine macroniste ont déjeuné ensemble au domicile de la première, en avril 2021. Les deux femmes ont été mises en relation par ce blogueur d’extrême droite, ancien militant LR, condamné pour détournement de fonds publics.
par Michel Deléan
Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves