Ahmed Ben ABLA
Directeur associé @FMaghreb2 & @urbanhit
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2015

La conférence de Tariq Ramadan et Edwy Plenel à Brétigny-Sur-Orge, le 17 janvier a fait du bien...

Ahmed Ben ABLA
Directeur associé @FMaghreb2 & @urbanhit
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La conférence* reunissant Tarik Ramadan et  Edwy Plenel a bien eu lieu, à "guichet fermé". C'était le 17 janvier 2015, à Brétigny-Sur-Orges. La salle était pleine à craquer. Ils étaient plus de 550 personnes à avoir pris place très tôt.  La capacité des lieux ne permettaient pas d'acceuillir tout le public qui s'est déplacé. Nombreux ont du, malheureusement, rebrousser chemin, faute de places.

A moitié consolés, puisqu-ils ont pu suivre la quasi integralité de la conférence en direct sur les antennes de la radio partenaire officiel de l'événement "France Maghreb 2". Celle-ci a prévu en accord avec l'association APMSF de relayer la conférence sur l'ensemble de ses fréquences FM et numériques réparties sur plusieurs régions de France.

Grâce à ce dispositif et le site web de la radio, les prestations de Messieurs Ramadan et Pleynel étaient suivies, en direct, par plusieurs milliers d'auditeurs (Paris, Lyon, Marseille, Nice, Nantes, Clermont-Ferrand, Dijon, Reims, Orléans, Amiens, Le Havre, Metz). Beaucoup de remerciements sont parvenus à la radio au sujet de cette retransmission.

Pourquoi tout cet engouement pour Messieurs Ramadan et Plenel ?

Les évements tragiques qu'a connus notre pays les 7, 8 et 9 janvier ont-ils eu un effet d'amplification ?

La réponse à ces deux questions a été donnée tout au long de la conférence. Celle-ci a permis de mettre en lumiere deux discours de grande qualité intellectuelle et d'une intelligence hors normes.  

Messieurs Ramadan et Pleynel avaient, ce 17 janvier,  des mots justes et responsables. Des mots forts et sans complaisance. Des mots chargés de vérité, de respect, d'espoir et d'amour face à une assistance très largement musulmane, à dominante familiale. Une assistance abattue et profondément touchée par les drames survenus à Paris et qui ont coûté la vie à 17 peronnes.

Le désarroi et la peur de l'amalgame étaient palpables dans le public. Ce soir là, le génie de Tariq Ramadan et d'Edwy Plenel a certainement opéré,  pour dissiper, au moins en partie, le malaise et les doutes chez de nombreux citoyens français, de confession ou de culture musulmane.

Ce soir-là Tariq Ramadan et Edwy Plenel ont fait du bien. Beaucoup de bien.

* Prochainement la vidéo de l'integralité de la conférence sera disponible sur le site officiel de http://www.francemaghreb2.fr/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l'extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l'éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal — Climat
Face à la sécheresse, organiser collectivement la solidarité
La sécheresse est en train de dévaster l’Inde et le Pakistan. Ce type d’épisode, de plus en plus fréquent, ne se limite plus aux pays en voie de développement. En France, une vingtaine de départements font déjà l’objet de mesures de restriction d’eau.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Asie
Au Pakistan, la température frôle les 50 °C et accable les plus pauvres
Classé en 8e position parmi les pays les plus à risques face au changement climatique, le Pakistan vient de subir une vague de chaleur quasi inédite. D’Islamabad à Karachi, des millions de personnes ont fait leur possible pour assurer le quotidien dans des conditions extrêmement difficiles.
par Marc Tamat
Journal — Gauche(s)
Parlement : ce que peut espérer la Nupes
Et si la gauche devenait la première force d’opposition au Palais-Bourbon en juin prochain ? Un scénario plausible qui pourrait, dans une certaine mesure, transformer le paysage politique, explique Olivier Rozenberg, spécialiste de la vie parlementaire.
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart