Le mensonge sur la CSG déductible.

Un conseiller retraite répond à ma réclamation concernant mes revenus imposables à déclarer. Il me livre une information étonnante qui justifie que le total des pensions à déclarer sont plus importants que le montant total des revenus perçus. Une fois de plus, on nous ment et c'est cocasse ! Je vous révèle mon échange de courriers, je propose de présenter ma réponse avant la sienne.

AMIS RETRAITES :

1,7 % d'augmentation CSG mais encore :

 La CSG déductible ....... est déductible au taux de 5,9 %           tongue-outtongue-outsurprised

Suite à ma réclamation concernant l'attestation fiscale.....

Mon échange de courrier: une façon de remercier ce fonctionnaire, il se reconnaîtra peut-être parce que c'est "noreply" !

 

Monsieur, 


        Je vous remercie pour votre réponse complète et rapide .... ainsi que pour cette information intéressante: la CSG déductible est déductible " au taux de 5,9% pour les mois de janvier à novembre 2018 et au taux de 4,2% pour le mois de décembre 2017 du montant brut de votre pension. C'est pourquoi, le montant imposable est plus élevé que le montant net versé."
En 2019, ce taux de 4,2% va-t-il rester stable ?
       

         D'autre part, la CRDS va-t-elle être maintenue sachant que le déficit de la sécurité sociale, graphique joint, est comblé (sauf fake).

         Etant retraitée de la fonction publique, je vous souhaite bon courage pour assumer toutes vos tâches.. Je m'apprête à aller manifester contre la grande casse de notre indispensable service public, dont vous êtes un respectable et efficace maillon.
   

        Mes remerciements et, j'ose: cordiales salutations.

                                                                                                                        J'ai signé, le 19/03/2019

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES
Centre de Service Retraite
Téléphone : 0810 ....
(service 0,06 €/min. + prix appel)
ht ......

Référence à rappeler : ...... 

Madame,


Par message du 2019-03-13 15:50:31, vous vous interrogez sur le montant imposable annuel de votre pension.

Aussi, je vous précise que le montant net versé de votre pension correspond à son montant brut (principal + ...) auquel il faut déduire 9,1% de prélèvements sociaux (2,4% de Contribution Sociale Généralisée non déductible, 5,9% de Contribution Sociale Généralisée déductible, 0,5% de Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale et 0,3% de Contribution Additionnelle de Solidarité pour l'Autonomie), ainsi que vos prélèvements mutualistes.

Je vous rappelle que la période prise en compte pour les pensions du régime des retraites de l'Etat est celle du 1er décembre 2017 au 30 novembre 2018.
Elle correspond aux échéances du 6 janvier au 6 décembre 2018.

Le montant imposable de votre pension pour l'année 2018, s'obtient quant à lui en déduisant seulement la Contribution Sociale Généralisée déductible au taux de 5,9% pour les mois de janvier à novembre 2018 et au taux de 4,2% pour le mois de décembre 2017 du montant brut de votre pension. C'est pourquoi, le montant imposable est plus élevé que le montant net versé.

Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de ma considération distinguée.

Le conseiller retraite
R. H

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.