Aisdpk Kanaky
L’Aisdpk – Association Information et Soutien aux Droits du Peuple Kanak – défend la liberté de ce peuple colonisé à s’autodéterminer
Abonné·e de Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 oct. 2017

À M. Le Président de la République française: Justice pour le peuple kanak

Pourquoi c'est important. Ami citoyen du monde, combattant de la liberté et de la justice, le peuple kanak demande ton soutien ! Signez la pétition et avec nous, exigez que tous les Kanak soient inscrits automatiquement et sans condition sur la liste du référendum.

Aisdpk Kanaky
L’Aisdpk – Association Information et Soutien aux Droits du Peuple Kanak – défend la liberté de ce peuple colonisé à s’autodéterminer
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le territoire français de la Nouvelle‐Calédonie – futur Kanaky* – inscrit en 1986 sur la « liste des territoires non autonomes » de l’ONU, accueillera, en novembre 2018, le premier référendum d’autodétermination pour l’accès à sa pleine souveraineté. Le corps électoral pour ce référendum est strictement défini par l'accord de Nouméa entre les représentants politiques kanak et l’État français. Pourtant, les travaux du RIN (Rassemblement des indépendantistes et des nationalistes) et d’autres formations politiques font apparaître un nombre d’irrégularités, cautionnées par la France, absolument inacceptable. 
‐ Des dizaines de milliers de Kanak ne sont pas inscrits sur la liste électorale.
En revanche
‐ Des milliers d’expatriés y figurent frauduleusement.
La sincérité indispensable du résultat des urnes est mise en cause. Il est fondamental que la France tienne les engagements qu’elle a pris solennellement au travers de l'accord de Nouméa, inscrit dans la constitution française.

Ami citoyen du monde, combattant de la liberté et de la justice, le peuple kanak demande ton soutien.
Signe la pétition et, avec nous, exige la règle première et indispensable :
L’INSCRIPTION AUTOMATIQUE ET SANS CONDITION DE TOUS LES KANAK SUR LA LISTE DU REFERENDUM !
OUI ! à Kanaky 2018.
*Kanaky est le nom du Pays kanak ainsi défini dans la charte du FLNKS (Front de libération national kanak socialiste) de 1984.
NB : Les signatures récoltées seront transmises au Président de la République française par le biais des représentants politiques indépendantistes.
Vie privée : les données collectées sont strictement privées, elles ne feront l’objet d’aucune utilisation commerciale ou frauduleuse. La présente pétition est diffusée à l’initiative du RIN et sera traitée par les militants de l’organisation. Vous avez la possibilité de signer la pétition en format papier (uniquement en Nouvelle‐Calédonie), contactez : pétitionknk@gmail.com pour plus d’informations.
Cette pétition expire en Décembre 2017, la date pouvant varier en fonction du calendrier politique.

Vous pouvez aussi signer cette pétition en ligne pour l'inscription automatique des Kanak sur la Liste spéciale de consultation pour le Référendum.

Cliquez sur le lien et merci de la faire circuler.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/A_M_Le_President_de_la_Republique_Francaise_Emmanuel_Macron_Justice_pour_le_peuple_Kanak/?cWlurmb

Dernière nouvelle

L''inscription des Kanak et autres natifs du pays qui ne figurent pas sur la la liste générale a été abordée lors du Comité des signataires de l'année dernière.

Le Conseil d'État vient de rendre son avis sur cette question et répond que :

Il n'est pas possible d'inscrire les Kanak et natifs directement sur la liste de consultation de 2018 sans être inscrit sur la liste générale. Par contre, il est possible de les faire inscrire sur la liste générale avant qu'on les inscrive sur la liste du référendum à condition qu'il y ait un accord local pour une modification de la loi organique.

Merci à toutes et tous de votre soutien.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber