Aisdpk Kanaky
L’Aisdpk – Association Information et Soutien aux Droits du Peuple Kanak – défend la liberté de ce peuple colonisé à s’autodéterminer
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 avr. 2020

Au revoir Ghjuvanni !

Salut à notre camarade Ghjuvanni qui est parti bien trop tôt, le 2 avril 2020, à 31 ans.

Aisdpk Kanaky
L’Aisdpk – Association Information et Soutien aux Droits du Peuple Kanak – défend la liberté de ce peuple colonisé à s’autodéterminer
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Militant de la CNT, enseignant d'histoire-géographie au collège Les Mousseaux de Villepinte, dans le 93, c'était un militant de tous les combats internationaux et résolument anticapitaliste. Nous garderons de lui son sourire, sa gentillesse et sa pudeur. Nous reproduisons ici l'hommage de Bernard et de Mina, de Kanaky Solidarité.

----------------------

C’est avec une peine immense que nous avons appris le départ de notre camarade et ami Yoann Isambert, Ghjuvanni.
Yoann était un militant indéfectible de la cause kanak, il était à nos côtés depuis plus de 10 ans, à la création du collectif Solidarité Kanaky.

En 2009, quand nous manifestions pour demander la libération des syndicalistes de l’Ustke, du haut de ses 20 ans, il était déjà à nos côtés sur les manifs pour distribuer les tracts.

En mai 2009, distribution de tracts à Paris pour la libération de Gérard Jodar, président de l'USTKE, et de ses camarades. © Bernard A.

 Et depuis il n’a jamais lâché la Kanaky et des liens d’amitié forte se sont tissés au fils des années.

Anticolonialiste convaincu, il connaissait l’histoire de la Kanaky dans les moindres détails et a pris une place très importante dans le collectif tant dans la préparation et l’animation des réunions, que l’organisation des soirées de soutien et tant d’autres initiatives.

© Bernard A.


Ses conseils tout en humour, la justesse de ses pensées, sa maturité politique nous aidaient à ajuster nos objectifs et à avancer vers plus de convergence.
Il laisse un vide immense tant sa collaboration fut importante et son amitié précieuse.
Nous n’oublierons jamais que Yoann voulait se rendre en Kanaky, rencontrer sur leur propre terre les camarades Kanak en lutte et y exprimer sur place sa solidarité à leurs côtés. Il avait  le projet d'y aller à la période référendaire.  Il s’en est allé avant, et portant un teeshirt du parti travailliste, pour une Kanaky libre, comme un signe d’espoir pour une lutte à laquelle il tenait tant. Nous continuerons le combat avec détermination ! 
A notre amie et camarade, sa compagne, à sa famille, à ses nombreux camarades de lutte, nous apportons toute notre affection et notre solidarité dans cette épreuve.

Au revoir Ghjuvanni, Tu seras toujours dans nos cœurs et nos combats !

Collectif solidarité Kanaky

Accueil de deux camarades de l’USTKE lors d’une conférence au siège de la CNT en 2019 © Bernard A.

 ------------------------------

Au nom de l'AISDPK, nous transmettons toutes nos condoléances à sa famille, ses proches.

Ghjuvanni © CNT EDUC 93

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B