Usine du Sud, usine pays, la lutte continue

Rassemblement de soutien à la lutte des indépendantiste, écologistes et autochtones contre le bradage du gisement de nickel et cobalt à Goro et de l’usine du Sud de Vale.

Usine du Sud, Usine Pays

samedi 6 février 2021 – 14 heures place de la République - Paris

Depuis 1 an, la lutte pour la maîtrise de l’exploitation et de la valorisation du gisement du Sud en Nouvelle-Calédonie continue et le 5 février une grande manifestation aura lieu à Nouméa.

En soutien à cette manifestation, nous organisons un rassemblement place de la République le 6 février à 14 h.
En raison du. couvre-feu à 18 h à Paris, nous ne pouvons le faire le soir du 5 février.

Ue demande d'autorisation a été déposée par l'AISDPK à la préfecture hier pour un rassemblement statique le samedi 6 février 2021, de 14 h à 16 h autour de la statue Dalou, (Esplanade de la place de la République), Paris 750011

Les dégâts environnementaux doivent cesser et le stockage des résidus miniers être sécurisés. Venez nombreux manifester votre soutien à celles et ceux qui luttent pour Usine du Sud = Usine Pays (USUP)

AISDPK pour le

Collectif solidarité Kanaky, AISDPK, et MJKF

 

En pièce jointes ci-dessous, des éléments de communication du FLNKS / ICAN / Collectif USUP dans le cadre du dossier de reprise de l'usine du sud.

  • Courrier du BP du FLNKS à l'attention de toutes les rédactions
    (pdf, 61.2 kB)
  • Courrier au Ministre 
    (pdf, 395.9 kB)
  • En date du 6 janvier 2021, le directeur de Cabinet du ministre répond au président du congrès et aux présidents des provinces; en voici un extrait:

    « Attentif à votre correspondance, le ministre m'a chargé de vous en confirmer la bonne réception. Les propositions que vous formulez alimentent utilement les échanges qui nous permettront, je l'espère, de trouver prochainement une issue paisible et consensuelle à la situation actuelle. Leur analyse détaillée est en cours et le ministre vous fera parvenir une réponse approfondie dans les meilleurs délais.
    Sur le sujet précis de l'environnement, dont votre courrier souligne l'importance pour les populations locales, le haut-commissaire organisera, dans les prochains jours, la table-ronde dont vous êtes convenus avec le ministre lors de la visioconférence du 22 décembre dernier. Elle permettra d'avancer dans la compréhension des sujets techniques que vous soulevez et de clarifier les engagements du consortium Prony Ressources pour répondre aux inquiétudes. »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.