Auto-centré un jour, auto-centré toujours !

Dernier billet avant le départ. Pour expliquer une certaine accusation et prendre congé.

Votre serviteur serait auto-centré. Accusation lancée pour la première fois par l'orfèvre-en-la-matière qu'on sait tous, et reprise par ses admirateurs. Selon le nouveau Flaubert poursuivant la Bêtise d'un glaive justicier, je serais envahissant, sénile, obsédé par le ressassement de ma petite personne et de mon œuvre minuscule, persuadé que je crois mériter de l'importance, beaucoup d'importance (mais aussi, bête, inapte à la réflexion ; il concède juste que je suis un « brave homme »). Ceux qui me connaissent, aussi bien ici que dans la vraie vie, savent que je n'ai aucun de ces défauts-là. Mais que j'en ai un autre, et gros. La rancune.

D'où vient que cette accusation d'auto-centrisme ait été reprise par la Fayot Connection ? D'un truc tout bête, je pense : du fait que, dès lors que j'ai ouvert un canalblog, j'en ai le plus possible signalé son existence en fin de mes commentaires. Bah oui, si vous connaissez quelqu'un qui écrit et ne cherche pas à être lu, faites-le empailler et ranger au Musée des Espèces Rares. Je recevais régulièrement des mels de tel ou tel abonné signalant leur nouvel article. Jamais pensé qu'ils souffraient d'auto-centrisme. Les gens qui ont la curiosité de lire ce blogue savent très bien ce que vaut cette accusation mi-malhonnête mi-fantasmée.

Prenons donc congé (sur ses raisons, lire le billet On ferme !). Merci aux gens sympas, courtois même dans la contradiction, rencontrés ici. On ne perdra pas le contact, s'ils le veulent. Merci également aux journalistes qui ont accepté de faire occasionnellement du « participatif » avec votre serviteur. La Rédaction de Médiapart ne contient pas que des gens mutiques et malpolis.

Les autres, bof...

Edit : et bien entendu, il a fallu que je vire une dernière (pas pour vous) fois ces p... de sauts de ligne !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.