EFFROI, COLÈRE, RÉVOLTES ET DÉFENSE DES LIBERTÉS DÉMOCRATIQUES

En pareil cas, nous sommes partagés entre l’Effroi et la Colère. Colère parce qu’aussitôt, sans prendre le temps du silence dû aux défunts, le temps du recueillement, sur un claquement de cil de Macron, la meute est lancée, en moins d’une minute.

 

Mélenchon voudrait être le chef de la meute. Mitterrand-le-petit a soif de pouvoir. Il ne s’est pas autoproclamé Tribun du peuple pour des prunes. Son évolution suit « la pente de son être » comme dirait feu Marcel Déat en se biographiant. Il craint d’être talonné par le Valls qui veut que dans tous les lycées et collèges de France, les sales caricatures soient présentées aux élèves.

 

Darmanin n’est pas en reste qui entend interdire le CCIF au nom de la liberté d’expression… de sa caste.

 

Bien sûr, les fanatiques religieux du Coran, cela existe et Voltaire a dit qu’ils salissaient la religion. Mais, au risque de déplaire, ces fanatiques n’incarnent en rien un Fascisme. Ni un terrorisme. Aux yeux des Macron- Darmanin- Schiappa, sont fanatiques tous ceux qui ne cherchent pas à « s’intégrer à la Nation ». Nous non plus ! La Nation citoyenne que nous faisons nôtre est celle de la Grande révolution française, de la Commune de Paris. Pas la nation des Versaillais ! Pas le « récit national » de Mélenchon-Coquerel – Corbière !

 

Le Mélenchon était déjà passé de la germanophobie à la xénophobie en 2016. De la xénophobie au racisme, il ne restait plus qu’une marche à gravir. Cet « Indépendantiste français » s’étonne que la France ait « accueilli des Tchétchènes qui sont les partisans d’une guerre civile ».[1] Il amalgame les événements qui se sont déroulés il y a quelques semaines au quartier des Grésilles de Dijon avec le drame atroce qui doit être présenté à tout prix au public comme un Attentat terroriste.

Les gens ayant bien senti que c’était autre chose qu’un attentat terroriste n’ont pas souscrit aux manifestations d’Union sacrée qui se soldent par 20 000 participants à Paris à l’appel de tous les partis institutionnels, de tous bords. Un seul couac, Mélenchon y a été conspué et est passé pour l’islamo-gauchiste qu’il n’est en rien.

Rappelons que la F.I étant conçue comme une « Polycratie » et « un mouvement gazeux », elle abrite toutes sortes de contestataires dans un même Capharnaüm. Au-dessus de cette sorte de cette insolite et désolante mare aux diables, le Mélenchon cultive son propre champ miné. L’édito du soir du Parisien de ce lundi rapporte des propos encore plus totalitaires de JLM : « Il faut reprendre un par un tous les dossiers des Tchétchènes présents en France (...) ceux qui ont des activités de l’islamisme politique doivent être capturés et expulsés»,

Pendant que ce fieffé gredin émet ses gesticulations, Le Parquet antiterroriste inculpe à tout va. Dans le même registre, le chef du P.S, Olivier Faure, veut traduire en justice ceux qui contestent les enseignants[2].

Evidemment, ce grand Leader est en droit de porter plainte. En revanche, les Parquets anti-terroriste, financier ne devraient pas prendre l’initiative de telles plaintes avec inculpation immédiate et détention préventive abusive et autres mandats de dépôt disproportionnés.

Quand le commun des mortels montre la lune, l’imbécile montre le doigt, avons – nous appris. Là, ce sont des imbéciles institutionnels, experts, « érudits » et forts Thunés.

 Du point de vue de la liberté d’association arrachée en 1901, nous nous prononçons

 - Contre toute interdiction du C.C.I.F et de Baraka City

- Pour la levée des inculpations arbitraires de citoyens de confession musulmane que - Darmanin accuse d’avoir « manifestement » lancé une fatwa contre Samuel Paty[3]

- La Levée du Couvre-Feu

- Macron démission, lui et toutes ses lois, décrets liberticides, antidémocratiques, antisociaux

 Nous soumettons ces positions à l’appréciation de nos lecteurs et lectrices et à leurs critiques.

Bien à vous –

Nous serons sûrement conduits à revenir sur ces événements.

A suivre

 

[1] https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/professeur-tu%C3%A9-m%C3%A9lenchon-s-%C3%A9tonne-qu-on-ait-accueilli-des-tch%C3%A9tch%C3%A8nes-qui-sont-les-partisans-d-une-guerre-civile/ar-BB1a9l9h?ocid=msedgntp

[2] L'Obs | Après l’attentat de Conflans, Faure veut traduire en justice ceux qui contestent les enseignants- repris dans le billet du P.S de ce lundi : Parti socialiste

http://www.parti-socialiste.fr/

[3] https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/enseignant-decapite-dans-les-yvelines/professeur-decapite-une-fatwa-a-ete-manifestement-lancee-contre-samuel-paty-estime-gerald-darmanin_4147723.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.