FRANCE Coronavirus

La France subit actuellement une épidémie de coronavirus, également appelé Covid-19 et venu de Chine. l'O.M.S. a pris une décision de gravité de l'épidémie trop tard... La chine à prendre des dispositions draconiennes peut-être disproportionné par rapport aux pays comme la France, qui à ce jour ne prend pas des rigueurs draconiennes contre la propagation du virus.

POURQUOI DES INFORMATIONS AU COMPTE-GOUTTES

Le ministre de la Santé Olivier VÉRAN, veut rassurer : Nous n'avons pas d'épidémie en France, nous avons des cas isolés. Le Président Emmanuel Macron en visite à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, disait On a devant nous une épidémie . 

Aujourd'hui les hôpitaux français touchés par le coronavirus demandent plus de moyen, mais ont-ils la réponse de "Quand les lits, les matériels seront à la disposition des médecins, quand toutes les demandes seront à dispositions.

Le bon côté du business l'épidémie ne donne pas que des malheureux dans la population.. Les fabricants de masques sont en retard, veulent embaucher ( dans quelles conditions de licenciement après l'épidémie), des commerçants mettent les prix à la hausse, la rupture met le public devant un besoin indispensable et prêt à payer le prix fort.

Du côté des affaires que ce passe-t-il

La bourse baisse, aussi les épargnants se réfugient vers l'or, la valeur-refuge, quand les marchés sont instables. Quand est-ce que le gouvernement va prendre des dispositions draconiennes peut-être même disproportionnées par rapport à tous les rassemblements, les manifestations les spectacles et reporter les élections Municipales.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.