alain duez
Fondateur du journal l'âge de faire. Editeur de presse alternative pour tous
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 juil. 2022

La liberté de parole dévoyée

Le champ libre laissé aux grands médias populaire acquis aux thèses dominantes se traduit dans l'opinion par une déroute dont nous ne pouvons être que spectateurs. Pour combien de temps encore ?

alain duez
Fondateur du journal l'âge de faire. Editeur de presse alternative pour tous
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Chacun peut en faire le constat, il suffit d’une minorité bien organisée pour imposer avec le temps n’importe quel projet et/ou orientation politique, fussent-t-ils inutiles, dangereux ou porteurs de corruption et surtout, fondés sur des arguments fallacieux.

Le développement prometteur de l’éolien subit de plein fouet cette fronde indigne dont on devine qu’elle est encouragée par les pronucléaires. Une stratégie mensongère bien rodée amène les populations proches des futurs chantiers éoliens à s’y opposer entrainant des délais de procédure qui découragent les investisseurs. Il faut en moyenne trois à quatre fois plus de temps pour ouvrir un nouveau chantier en France qu’en Allemagne. Il en résulte que, la semaine dernière, l’éolien allemand a (ponctuellement) produit plus que nos centrales nucléaires en activité. Et ces champs éoliens sont majoritairement le fruit de coopératives citoyennes et/ou communales.  

Un article récent du Monde titrait (1) « Derrière l’opposition aux éoliennes, une galaxie influente et pronucléaire » en citant quelques noms de personnalités publiques qui profitent abusivement d’un accès très facile aux grands médias populaires. Cet exemple de manipulation de l’opinion qui a mené, excusez du peu, Emmanuel Macron à changer d’avis sur le nucléaire est (presque) courant et sur tous les grands sujets : l’agriculture, l’alimentation, la santé, l’énergie ou encore la dissimulation de faits de corruptions notoires. On instille le doute sur les vérités scientifiques et le déni fait le reste.

Ces activistes de mauvaise foi, voire corrompus ont compris l’usage qu’ils peuvent faire de la maniabilité d’une opinion mal informée. Dans la mesure où cette dernière ne dispose en accès très facile que des sources d’informations eux-mêmes dominées par les lobbies industriels et financiers.

Oui, c’est bien l’absence de contre-pouvoir médiatique de masse face au quasi-monopole des médias marchands qui est la cause principale de cette réalité très grave.  

Nous mettons la dernière main à une lettre ouverte que nous allons adresser largement à nos amis éditeurs de presse alternatives, libres et indépendants. Dans l’espoir d’en sensibiliser au moins quelques-uns qui rejoindraient notre projet. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Des femmes et des enfants survivent dans la rue à Bagnolet
Une vingtaine de femmes exilées, et autant d’enfants, dont des nourrissons, occupent un coin de rue à Bagnolet depuis le 4 août pour revendiquer leur droit à un hébergement. Une pétition vient d’être lancée par différentes associations pour soutenir leur action et interpeller les autorités sur leur cas.
par Nejma Brahim
Journal — Logement
Face au risque d’expulsion à Montreuil : « Je veux juste un coin pour vivre »
Ce mardi, une audience avait lieu au tribunal de proximité de Montreuil pour décider du délai laissé aux cent vingt personnes exilées – femmes, dont certaines enceintes, hommes et enfants – ayant trouvé refuge dans des bureaux vides depuis juin. La juge rendra sa décision vendredi 12 août. Une expulsion sans délai pourrait être décidée.
par Sophie Boutboul
Journal — Énergies
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange
Journal — France
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Variole du singe : ce que coûte l'inaction des pouvoirs publics
« L'objectif, c'est de vacciner toutes les personnes qui souhaitent l'être, mais n'oublions pas que nous ne sommes pas dans l'urgence pour la vaccination ». Voilà ce qu'a déclaré la ministre déléguée en charge des professions de santé, au sujet de l'épidémie de la variole du singe. Pourtant pour les gays/bis et les TDS il y a urgence ! Quel est donc ce « nous » qui n'est pas dans l'urgence ?
par Miguel Shema
Billet de blog
Variole du singe : chronique d'une (nouvelle) gestion calamiteuse de la vaccination
[REDIFFUSION] Créneaux de vaccination saturés, communication inexistante sur l'épidémie et sur la vaccination, aucune transparence sur le nombre de doses disponible : la gestion actuelle de la variole du singe est catastrophique et dangereuse.
par Jean-Baptiste Lachenal
Billet de blog
Faire face à l’effondrement du service public de santé
Après avoir montré l’étendue et les causes des dégâts du service public de santé français, ce deuxième volet traite des solutions en trompe-l’œil prises jusque-là. Et avance des propositions inédites, articulées autour de la création d’un service public de santé territorial, pour tenter d’y remédier.
par Julien Vernaudon
Billet de blog
Ce que nous rappelle la variole du singe
[REDIFFUSION] A peine la covid maitrisée que surgit une nouvelle alerte sanitaire, qui semble cette fois plus particulièrement concerner les gays. Qu’en penser ? Comment nous, homos, devons-nous réagir ? Qu’est-ce que ce énième avertissement peut-il apporter à la prévention en santé sexuelle ?
par Hervé Latapie