Monsanto gagne devant la cour suprême américaine contre des agriculteurs bio

En 2007, sur une plainte d'agriculteurs bios américains soutenus par des associations écologistes, un juge fédéral de Californie avait émis une injonction interdisant à Monsanto de vendre des semences d'une luzerne GM et avait demandé également au ministère de l'agriculture (USDA) de mener une vaste étude d'impact environnemental. Les plaignants craignaient une contamination de leurs cultures bio. Cette décision avait été confirmé en appel en 2009.

La cour suprême américaine a annulé cette décision en estimant que les impacts environnementaux étaient minimes et a renvoyé l'affaire devant une cour fédérale pour que le dossier soit ré-examiné.

Source: AFP

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.