Le 1er mai...Et après?

Les organisations syndicales organisant quelques journées massives de manifestation, je publie donc une copie du billet que j'avais publié avant le 19 mars. Merci à chacun de venir recopier les commentaires qu'il avait mis à l'époque.


 

Un mouvement d'une journée, aussi massif soit-il, peut-il avoir une quelconque efficacité?

Faut-il continuer le mouvement après? Sous quelle forme?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.