Ingratitude

Le féminisme, malhonnête et malveillant, passe systématiquement sous silence les comportements bienveillants des hommes envers les femmes. C’est pourquoi les sections de propagande féministes censurent l’information qui dérange.

Il y a quelques années, dans la revue « L’Ère nouvelle », Pierre Lance raconte que le journal de TF1 de 13 heures avait diffusé un extrait d’une interview de l’aviatrice Jacqueline Auriol à Yves Mourousi dans laquelle elle déclarait : « J’ai été formidablement aidée. Pourtant il n’y avait que des hommes dans ce métier. Aussi je suis toujours un peu agacée quand j’entends les féministes dire que les hommes leur barrent la route dans certaines professions. J’ai vécu tout le contraire. ». Mais, poursuit Pierre Lance, ce passage a été supprimé dans le journal de 20 heures. « Comme chacun le sait, sauf bouleversement de l’actualité, le journal de 20 h reprend sans grand changement les éléments de celui de 13 h. Nous revîmes donc le soir Jacqueline Auriol et l’extrait de l’interview accordée à Yves Mourousi. Mais le passage dans lequel elle déclarait avoir été formidablement aidée avait été coupé.»

Évidemment, une femme qui déclare avoir été soutenue par les hommes, cela ne va pas. Ce n’est pas correct. Le devoir de toutes les femmes, c’est de se plaindre, de gémir et de se lamenter. Car toutes les femmes ont le devoir de se déclarer victimes du pouvoir mâle.

Pierre Lance demande un peu naïvement : « Y a-t-il une censure à TF1 ? ». Évidemment qu’il y a une censure à TF1, comme dans tous les autres médias parce que tous les journaux, toutes les stations de radio et toutes les chaînes de télévision sont féministes et propagent exclusivement une vision féministe du monde.

Le féminisme est intellectuellement malhonnête pour de multiples raisons, notamment parce qu’il instruit exclusivement à charge. Pour cela, il ramasse tout ce qui pourrait démontrer le martyre des femmes sous la terrible férule masculine et simultanément il élimine tous les faits qui vont dans le sens contraire. C’est la raison pour laquelle il manifeste une parfaite ingratitude vis-à-vis des hommes. Jamais il n’admet le comportement bienveillant et généreux des hommes à l’égard des femmes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.