#DéfendonsLaLiberté

La liberté d'expression et l'un des deux ou trois piliers de notre Démocratie. Défendre le droit de critiquer , caricaturer , contredire , blasphémer dans les limites posées par la LOI n'est pas négociable et ne peut être rogné par des attendus ou des restrictions mentales de plus ou moins bonne foi. Je note avec soulagement que Mediapart , qui dit ne pas avoir été sollicité pour signer la lettre ouverte initiée par Charlie Hebdo, s'y associe "bien volontiers".Encore heureux ! C'est le minimum syndical ! Bien volontiers .."mais" ???

Au minimum , Mediapart se doit de publier intégralement cette lettre ouverte comme l'ont fait la plupart des confrères. Perso. je ne pourrai pas rester abonné à un journal qui ne partage pas , à cent pour cent , l'esprit de cette lettre ouverte . Rien là dedans qui puisse ouvrir la porte à des attaques réprimées par nos Lois. Rien qui puisse se diviser ou s'amoindrir : on est pour la Liberté ou on est contre .

Abonné depuis très longtemps à Mediapart , je ne pourrai le rester plus longtemps en l'absence d'un engagement franc sur cette question à la fois simple et vitale de la liberté d'expression . 

Je ne veux pas préjuger ; peut-être cette lettre ouverte à tous nos concitoyens , sera-t-elle publiée demain par Mediapart qui a raté là ( peut-être pour des causes indépendantes de sa volonté ) , une belle occasion de confirmer son amour de la liberté.

Mais si demain je ne retrouve pas , reproduit in extenso , cet appel à défendre la Liberté , je résilierai ,à regret , mon abonnement .

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.