ma religion, ta religion

Des notions comme " ma nation ", " ta nation ", " ma religion ", " ta religion " sont devenues secondaires.

Il faut au contraire insister sur le fait que l'autre vaut autant que nous.

C'est cela l'humanité! Voilà pourquoi il nous faut reconsidérer notre système éducatif.

 

Cette déclaration a été faite par le XIV dalaÏ-lama

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.