Alerte et appel à une action progressiste et sociale contre la pandémie Covid

Allons-nous laisser le Covid poursuivre son œuvre de mort ? Allons-nous continuer à ignorer l'apparition du variant Delta et ses conséquences ? Allons nous continuer à manifester de la complaisance pour les groupes complotistes et antisémites qui s'opposent à toute mesure sérieuse de santé publique ? Comme pour d'autres déterminants de santé, les couches les plus pauvres subissent plus forcément la pandémie.

Alerte et appel à une action progressiste et sociale contre la pandémie Covid.

Allons-nous laisser le Covid poursuivre son œuvre de mort, au delà des millions de personnes déjà décédées ? Allons-nous continuer à ignorer l'apparition du variant Delta et ses conséquences? Allons nous continuer à manifester de la complaisance pour les groupes complotistes et antisémites qui s'opposent à toute mesure sérieuse de santé publique?

Le combat contre la politique de Macron, ô combien nécessaire, notamment contre les aspects répressifs du passe sanitaire, ne peut pas servir de programme et d'horizon, dès lors qu'il s'agit de la vie des populations et notamment des personnes les plus en difficulté.

Comme pour d'autres déterminants de santé (addictions, obésité etc...) les couches les plus pauvres subissent plus forcément la pandémie. Il faut donc les aider encore plus directement. C'est le mouvement ouvrier et la gauche sociale et politique qui doivent se placer à la tête de la mobilisation pour la santé publique et la vaccination au lieu de pinailler et de s'allier avec les forces les plus obscures. Il est temps d'arrêter de tergiverser, comme c'est le cas actuellement

Ainsi, il est plus que temps que les organisations syndicales lancent un appel aux salariés afin qu'ils-elles se fassent vacciner le plus rapidement possible et dans les meilleurs conditions (lieu de travail, repos etc...)

C'est toute l'histoire du mouvement ouvrier et de la gauche qui ne se sont pas contentés de dénoncer les insuffisances et mauvaises actions des pouvoirs en place mais ont porté des exigences sociales et de santé publique.

Les exemples abondent dans l'histoire : accès aux vaccins, Protection maternelle et infantile, lutte contre la tuberculose, droit à l'IVG, lutte contre l’alcoolisme ravageur (sans crainte de la "stigmatisation").

Il faut rompre avec la passivité et la paralysie envahissantes. Tous ceux et celles qui sont d'accord pour mener ce combat doivent se coordonner et agir en commun avec les forces du monde de la santé qui agissent dans le même sens.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.