Hommage éternel aux résistants de la Rose Blanche

Le 22 février 1943, il y a 76 ans jour pour jour, trois jeunes résistants allemands antinazis du groupe de la "Rose Blanche", Hans Scholl, Sophie Scholl et Christoph Probst étaient guillotinés, après une parodie de jugement.

 

rose-blanche

 

Ils avaient été arrêtés quelques jours auparavant, le 18 février, après une action audacieuse dans l'Université de Munich.

En quelques mois seulement ils ont écrit écrit une page particulièrement glorieuse et émouvante de la résistance au nazisme, au coeur même de son espace. Leur mémoire mérite un hommage particulier alors que partout en Europe et aux USA, les tenants du fascisme et du nazisme sont à l'offensive notamment en AllemagneAutriche, Hongrie, Pologne, Italie ...     

L'histoire de la "Rose blanche" est celle d'un groupe de jeunes allemands et d'un de leurs professeurs qui s'engagent dans une résistance de plus en plus déterminée au régime nazi. 

Ils sont au nombre de six : lire la suite ici... http://www.memorial98.org/2018/02/au-coeur-du-nazisme-les-resistants-de-la-rose-blanche.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.