SNCF: ne laissons pas faire Macron

Macron et son gouvernement utilisent à nouveau leur tactique favorite. Celle-ci consiste d'une part à dénigrer un service public, en s'appuyant sur ses faiblesses, afin de faire passer des mesures régressives.

On a déjà vu cela à propos de l'Education nationale et du bac avec le système APB. Du coup; le gouvernement et ses relais exploitent les dysfonctionnements récents du service public et en font des tonnes sur l'inadaptation du système actuel.

Ils réutilisent également toutes les campagnes de ces dernières années mettant en cause les prétendus privilèges des cheminots.

Et puis, qui n'a pas déjà eu des problèmes avec "la SNCF"?

A cela s'ajoute la brutalité et la rapidité de la mise en oeuvre de la "réforme" . Il s'agit d'imposer l'idée que cela passera de toute manière et d'inciter à la résignation.

Mais cette fois-ci, si l'unité syndicale se forge, la bataille sera d'envergure.

Nous aurons tous et toutes à agir en tant que "usagers". 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.