AlbertFarhat
Abonné·e de Mediapart

53 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 avr. 2022

Liban : tirelire de Serge Dassault ou de son notaire ?

AlbertFarhat
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 17 septembre 2013, les enquêteurs de la division nationale des enquêtes fiscales et financières (DNIFF), composée de gendarmes et de policiers, se sont rendus à l'étude Me Bernard Monassier, le notaire des grandes fortunes et plus particulièrement notaire attitré de feu Serge Dassault.

Les enquêteurs français ont pu tracer un virement de EUR 18 millions émis depuis la France au profit d’une société de droit libanais, Iskandia, contrôlée par Serge Dassault. Cet argent destiné officiellement à l’achat d’un Falcon dont l’acheteur est resté non identifié, a été utilisé en partie à rémunérer des achats de voix via des virements depuis le Liban à des habitants de Corbeil-Essonnes. Sur les EUR 18 millions, seul trois versements (EUR 3 millions, EUR 2 millions et EUR 1,2 millions) ont été identifiés dans l’enquête française).

Un media arabophone en ligne dont l’origine n’a pu être identifiée a publié en mars 2022 un article intitulé « les pratiques non orthodoxes d’un notaire d’influence » dans lequel il associe l’ancien notaire de Serge Dassault à plusieurs points de vigilance dont la somme de EUR 18 millions qui a transité via le Liban.

Le Liban, véritable paradis fiscal où il est difficile de retracer des flux financiers, pourrait cacher certains secrets de feu Serge Dassault mais aussi de ses principaux partenaires. Les recherches sur Iskandia ont permis d’identifier un certain nombre d’avocats et hommes d’affaires libanais qui pourraient être en contact avec l’ancien gestionnaire de la fortune de Serge Dassault, à savoir son principal notaire, Bernard Monassier.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Face au chaos climatique, le séparatisme des riches
Alors que des milliers de Français sont évacués à cause des incendies, que d’autres sont privés d’eau potable voire meurent au travail à cause de la chaleur, les ultrariches se déplacent en jet privé, bénéficient de dérogations pour pouvoir jouer au golf et accumulent les profits grâce aux énergies fossiles. Un sécessionnisme des riches que le gouvernement acte en perpétuant le statu quo climatique.
par Mickaël Correia
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Proche-Orient
À l’hôpital al-Shifa de Gaza, les blessés racontent les bombardements
La bande de Gaza ressort épuisée de cet énième round de violences meurtrières entre Israël et le Djihad islamique palestinien. Malgré la trêve entrée en vigueur dimanche soir, les habitants pleurent leurs morts, les destructions sont importantes, et des centaines de blessés sont toujours à l’hôpital, désespérés par la situation et par les pénuries de médicaments. « J’ai vraiment cru qu’on allait tous mourir, enterrés vivants », raconte un rescapé.
par Alice Froussard
Journal
En Ukraine, les organisations internationales en mal de confiance
Depuis le début du conflit, la société civile ukrainienne s’est massivement mobilisée pour faire face à l’offensive russe. Alors que les organisations internationales sont critiquées, comme on l’a vu encore récemment avec Amnesty International, la plupart de l’aide humanitaire sur le terrain est fournie par des volontaires à bout de ressources.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Cornichon
Si mal jugé.
par C’est Nabum
Billet de blog
Iel
De la nécessité d'écrire inclusif-ve...
par La Plume de Simone
Billet de blog
Avec mes potes, sur la dernière barricade
Avec les potes, on a tout ce qu’il faut pour (re)faire un monde. Et on se battra jusqu’à la dernière barricade, même si « la révolution n’est plus synonyme de barricades. Elle est un tout autre sujet, bien plus essentiel : elle implique de réorganiser la vie tout entière de la société ». Ce à quoi on s’emploie. Faire les cons, tout en faisant la révolution : ça va être grandiose. Ça l’est déjà.
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
Une approche critique de la blanquette de veau
Un jour, je viens voir ma mère. Je mange avec ma mère. J’ai fait une petite blanquette, c’est dans la casserole, elle me dit et je lui dis que c’est chouette mais quand je regarde la casserole, c’est bizarre cette blanquette dans l’eau. On dirait qu’il manque quelque chose.
par noemi lefebvre