Tous aux magasins, bande de larbins !

Je sors de chez moi, 18h12,

deux lumières au loin éclairent mon chemin.

Serait-ce des étoiles ou des avions ?

Non, mes amis ce sont les yeux de l'autorité qui scintillent avec tant de facilité.

Les drônes sont là et me regardent fixement,

c'est alors que le jeune homme leur fait un signe lentement,

un clin d'oeil et un doigt tendue bien haut ne sont que les prémices de mes idéaux.

Quelques minutes plus tard, je rentre dans ma prison mais par pour allumer la télévison,

seulement écouter les allusions de notre chère patron qui incite la population à la consommation.

Vous comprendrez alors mon excitation de passer mon dimanche dans les rayons,

vivement Noël et le réveillon, je serai la dinde et ils me mangeront !

Alors, tous ensemble courons vers notre destruction !!!

Bande de cons !

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.