Alexandre.Giraud
Directeur Général de l'ONG SOLIDARITÉS INTERNATIONAL
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 mars 2020

Alexandre.Giraud
Directeur Général de l'ONG SOLIDARITÉS INTERNATIONAL
Abonné·e de Mediapart

L'eau en crise(s)?

Aujourd'hui, 2,2 milliards d'êtres humains n'ont toujours pas un accès sécurisé à l'eau potable à travers le monde. Dans ces conditions, comment lutter contre la mortalité de l'eau insalubre et endiguer la propagation des épidémies ? Plus que jamais, il est urgent d'agir !

Alexandre.Giraud
Directeur Général de l'ONG SOLIDARITÉS INTERNATIONAL
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’eau c’est la vie, mais aujourd’hui l’eau est en danger partout pour cause de pollution, de raréfaction, de changement climatique et 2,6 millions d’êtres humains, principalement des enfants, meurent chaque année des maladies liées à l’eau insalubre.

L'ONG SOLIDARITÉS INTERNATIONAL lance l’alerte dans son Baromètre 2020 de l’Eau, de l’Hygiène et de l’Assainissement. Cette 6e édition a pour but d’établir un état des lieux, des risques et des solutions avec des acteurs de terrain, des experts, des organisations de référence et des personnalités à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau du 22 mars.

Cette crise de l’eau affecte gravement la santé, l’agriculture, l’élevage et l’alimentation, l’énergie et provoque des tensions grandissantes entre les divers usagers, éleveurs et agriculteurs, urbains et ruraux.

En 2015, 195 nations membres de l’ONU votaient à l’unanimité les 17 Objectifs du Développement Durable (ODD) incluant l’accès universel à l’eau en 2030. En 2018, l’ONU déclarait que la trajectoire n’était pas la bonne pour y parvenir. Et depuis, rien ou si peu.

Le 9e Forum Mondial de l’Eau, qui aura lieu en mars 2021 à Dakar au Sénégal, se doit d’être un Forum de rupture, un Forum des réponses, notamment en Afrique subsaharienne qui est le continent le plus dépourvu en accès à l’eau potable et dont la population va doubler d’ici 2050.

Le Forum de Dakar se doit d’être représentatif des populations les plus vulnérables et des acteurs engagés dans la réponse à l’urgence de l’eau et de l’assainissement. Le Forum doit apporter des réponses concrètes et doit générer une déclaration politique d’urgence engageant les États alors que 2,2 milliards d’êtres humains n’ont toujours pas un accès sécurisé à l’eau potable et que 4,2 milliards n’ont pas accès à l’assainissement.

Le monde a soif, il n’est plus temps d’attendre et personne ne doit être abandonné. C’est notre mission comme celle du Forum.

Ce texte est co-signé par Alain Boinet, fondateur de l'ONG SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte