"It’s time to make democracy possible again", la renaissance démocratique viendra-t-elle d'Amérique ?

Aux Etats-Unis d'Amérique, Larry Lessig, pionnier dans la défense de l'Internet libre, tente de se présenter à la primaire démocrate pour que l'élection présidentielle 2016 soit celle d'un "référendum-président" qui ne portera qu'une seule réforme fondamentale et démissionera au profit d'un Vice-président dès sa mission achevée. Cette réforme prioritaire selon Larry Lessig est la réforme du système électoral américain et notamment du financement des campagnes électorales. Pour réformer un "système truqué", Larry Lessig veut "hacker" l'élection présidentielle américaine. Pour "l'égalité des citoyens", Lessig veut mettre fin aux "inégalités citoyennes" et à la "corruption du système politique" afin d'obtenir "un gouvernement libéré du pouvoir de l’argent"  et un "Congrès libre de conduire et de diriger".

Pour en savoir plus voir articles Rue 89 et France Culture

Pour soutenir "The Citizen Equality Act" voici le lien:  https://lessigforpresident.com/the-act/Lessig.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.