Alexis Pelletier
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 janv. 2020

Alexis Pelletier
Abonné·e de Mediapart

Le mot «Peuple»

Le Festival Victor dans la ville a lieu à Rouen, pour la cinquième fois. Il est consacré au mot «populaire». Dans le cadre d’une lecture poétique collective, j’ai lu le poème suivant qui me paraît faire écho à ce que nous vivons, chaque jour.

Alexis Pelletier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le mot peuple

                                                                               Pour Alain Fleury

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Je ne sais pas ce qu’on lui fait dire ou
plutôt je ne le sais que trop
j’ai l’impression d’avoir grandi avec
l’idée que celle ou celui qui
choisissait de travailler à l’hôpital ou à l’école ou
dans ce qu’on appelle encore
la fonction publique
se mettait à disposition des autres pour
tenter de faire au mieux son métier
se mettait donc au service du peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

J’ai l’impression aussi que
celles et ceux qui cherchaient à
se faire élire
voulaient représenter
celles et ceux que les cours d’Histoire
m’ont appris à désigner comme des
citoyennes ou citoyens
être élu c’était donc au service du
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Je ne sais pas ce que le mot désigne
des deux sexes
et la part exacte que la société donne aux
femmes
dans le peuple
y a-t-il si longtemps pour les mâles que les femmes
ont en plus d’une âme
le droit de vote et le droit de
travailler sans en demander
l’autorisation comme
d’ouvrir un compte en banque etc.
et tu le sais toi où
se trouvent les femmes dans le
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Ce qu’il dit des femmes sinon
qu’il a fallu attendre trop longtemps pour
que leur représentation existe comme si leur place
restait encore une mascarade
comme si on
avait imaginé un peuple essentiellement mâle
et qu’on
n’arrivait pas vraiment à en sortir
(on d’ailleurs c’est qui
essentiellement des hommes comme
l’étymologie du mot le dit)
tu vois tous les combats
à mener encore pour que la femme
soit l’égal de l’homme dans le
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Et du fond de l’enfance j’ai l’impression de l’entendre
très régulièrement et
qu’autour de moi on cherche à
défendre la vie de celles et ceux que la vie
laisse en rade parce qu’il signifie
quelque chose de la solidarité
entre les générations les classes
les comportements ou les sexes
parce qu’il est une sorte de
cadeau que les dictionnaires
nous offrent et
qu’il convient de le défendre ce
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Le défendre avec respect contre
toutes les attaques
qu’il endure et aujourd’hui
plus fortement encore qu’hier
avec autour de nous
tous ceux qui cherchent à
museler ce
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Parce qu’à un moment aussi
les cartes se sont brouillées
le mot peuple a dans le discours dominant
laissé la place à d’autres notions
on l’entendait moins
tu ne crois pas
la loi du marché la libre concurrence
l’avaient comme foutu au placard
avaient créé une fiction qui
s’est incarnée dans un rêve
de réussite pour le
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Mais il disparaissait presque
sous le tombereau du tout-à-l’ego
il était comme laissé en pâture à tous 
les nostalgiques de l’extrême
horreur
colonisé par celles et ceux qui
agressant la liberté d’autrui veulent
l’asservir un peu plus et c’est
insupportable pour le
peuple

Je ne sais pas bien ce que signifie le mot peuple

J’ai vu la gauche au pouvoir qui
l’abandonnait lui préférant
le mot concurrence et je sais trop
ce qu’il signifie celui-là
et comment il livre à
la précarité le
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

Pourtant j’en ai besoin
j’ai besoin de sentir sa chaleur et
de savoir que comme toi je fais partie
d’un peuple qui demande plus d’égalités
d’un peuple qui ne peut accepter
qu’on l’appauvrisse
qu’on le muselle en veillant à
occuper son cerveau
d’un peuple qui ne peut
supporter qu’on joue avec les mots
qu’on les détourne de leur sens
d’un peuple qui fait face à l’injustice et
crie vers un monde meilleur
qu’il est là
qu’il est là
qu’il est toujours là le
peuple

Je ne sais pas bien ce que dit le mot peuple

J’ai besoin de lui
j’ai besoin de t’embrasser dans ce mot
d’être avec toi dans ce mot
d’y sentir ton corps bouger
et ton cœur battre dans ce mot
j’ai besoin de ta colère dans ce mot
de ta douceur dans ce mot
ta joie dans ce mot
ta beauté dans ce mot
et c’est toi
qui me diras ce qu’il dit

*

Pour le Festival Victor dans la ville, voir ce lien.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal — Gauche(s)
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Journal — Politique
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Avec Francesca Woodman et Vivian Maier, « Traverser l’invisible »
Chacune à sa façon, les deux photographes, comme l'écrit Marion Grébert, « ont mené leur existence en échappant à la moindre possibilité d’être saisies. »
par Jean-Claude Leroy
Billet de blog
L’art nous empêche-t-il de construire un monde meilleur ?
L'art peut-il être un outil politique pour surmonter les crises environnementales et sociales que nos sociétés traversent ? A-t-il vraiment le pouvoir de créer de nouveaux récits pour amener une mutation profonde et nécessaire ? Non. Car dans un monde profondément individualiste, l'art est fondamentalement du côté des forces réactionnaires.
par Sébastien Piquemal
Billet de blog
Jean-Charles Richard et autres héros du jazz
Sur l’album L’Étoffe des Rêves, le saxophoniste Jean-Charles Richard converse avec le pianiste américain de jazz Marc Copland. La vocaliste Claudia Solal et le violoncelliste Vincent Segal les rejoignent. L’entente des deux leaders, le talent apporté par leurs renforts, façonnent un univers harmonique enchanteur. Et délivre, cet automne, un concert réel comme un songe.
par BRUNO PFEIFFER
Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat