APPPEL A SIGNER LA PETITION CONTRE LA LOI SEPARATISME

"Et si la loi séparatisme dissimulait en réalité une loi anti-association ?

Administrateur d’une association ALICE GUY PRODUCTION , Nous sommes membre du Collectif des Associations citoyennes

Collectif né en 2010 pour lutter contre la réduction des associations à leur seule dimension économique et défendre la contribution des associations à l’intérêt général et à la construction d’une société solidaire, durable et participative.

Aujourd’hui le Collectif poursuit trois orientations principales : lutter contre la marchandisation de l’action associative ; poursuivre le dialogue institutionnel ; accompagner les mobilisations locales et sectorielles.

Collectif né en 2010 pour lutter contre la réduction des associations à leur seule dimension économique et défendre la contribution des associations à l’intérêt général et à la construction d’une société solidaire, durable et participative.

Aujourd’hui le Collectif poursuit trois orientations principales : lutter contre la marchandisation de l’action associative Collectif né en 2010 pour lutter contre la réduction des associations à leur seule dimension économique et défendre la contribution des associations à l’intérêt général et à la construction d’une société solidaire, durable et participative.

Aujourd’hui le Collectif poursuit trois orientations principales : lutter contre la marchandisation de l’action associative ; poursuivre le dialogue institutionnel ; accompagner les mobilisations locales et sectorielles.

; poursuivre le dialogue institutionnel ; accompagner les mobilisations locales et sectorielles.

 

Le Collectif des Associations Citoyennes dans le cadre de la Coalition pour les libertés associatives (dont nous faisons partie), a publié une tribune parue dans le journal Libération du 21 janvier dernier, critiquant le projet de loi « séparatisme » actuellement en débat à l’Assemblée nationale.

 

Nous vous proposons de participer – en urgence - à un mouvement collectif citoyen de protestation contre ce projet de loi. Il s’agit de faire passer le message suivant aux décideurs politiques : « Et si la loi séparatisme dissimulait en réalité une loi anti-association ? ».

 

Nous invitons toutes les associations, les collectifs, les individuels, à signer et à relayer la pétition lancée avec le Mouvement.ong qui reprend l’alerte de la tribune collective signée par la plupart des organisations de la Coalition et leurs alliés.

 

La pétition a déjà recueilli plus de 7 800 signatures à ce jour, il ne faut pas relâcher nos efforts pour faire entendre notre appel ! 

 

Nous comptons sur vous pour recueillir un maximum de signatures avant la prise de décision sur la loi, à l'Assemblée Nationale, le 16 Février 2021.

 

 

Un point presse ouvert est prévu le Lundi 15 Février de 12h à 13h, à priori à côté de l'Assemblée Nationale place Herriot.

SIGNER LA PETITION

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.