BOLIVIE – Evo Moralès est élu

BOLIVIE – Evo Moralès est élu

jeudi 23 octobre

Ce matin, jeudi 23 octobre, le décompte des résultats du vote aux élections générales font apparaître une différence de 9,44% sur 96,61% des votes comptabilisés par le tribunal électoral. Si ces chiffres devaient se maintenir, Evo Moralès serait contraint à un deuxième tour contre Carlos Mesa. Dans ce cas la victoire ne serait pas acquise pour l’actuel président au pouvoir depuis 2006. En effet, les autres candidats de droite extrême se sont ralliés à Carlos Mesa, le candidat conservateur qui avait été chassé en 2005. Le processus de diffusion du décompte rapide des voix a été interrompu brusquement dimanche soir au prétexte qu’il créait la confusion, alors que la différence entre les deux candidats arrivés en tête était de 7% environ sur 83% des voix dépouillées. Il a repris lundi matin et fait apparaître alors une différence de 10,11% su 95 % de votes. Déjà, l’interruption avait provoqué des remous et pour le coup la confusion. Mesa réclamait immédiatement un deuxième tour qui l’aurait avantagé, tandis que le MAS et Moralès lors de son intervention au palais présidentiel[1], laissait entendre de manière assez ambiguë, qu’il était le gagnant dès le premier tour, grâce au peuple bolivien, contre le néo libéralisme. Ce sont ces déclarations avant la proclamation des résultats définitifs sur 100 % des suffrages qui ont créé la confusion.

Pour en savoir plus: cliquer sur le lien

 

http://allaingraux.over-blog.com/2019/10/bolivie-evo-morales-est-elu.html

 

Photos allainvoyage

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.