Alliance Citoyenne
Syndicat de citoyens et citoyennes engagées contre toutes les injustices dans la cité et pour la démocratisation des services publics
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 mai 2022

Grenoble : 100 organisations féministes pour le changement des règlements des piscines

Depuis 4 ans maintenant, le syndicat des femmes musulmanes lutte pour l'accès aux piscines municipales de Grenoble, service public dont elles sont exclues par le règlement intérieur. Ce dernier impose une standardisation et refuse les personnes ne voulant pas porter un maillot de bain dit féminin et traditionnel. Le féminin - si ce singulier a un sens - ne peut se réduire à porter un bikini ou un maillot une pièce. 100 organisations féministes et antiracistes rejoignent l’appel de l’AG féministe de Grenoble pour le changement des règlements.

Alliance Citoyenne
Syndicat de citoyens et citoyennes engagées contre toutes les injustices dans la cité et pour la démocratisation des services publics
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Depuis quatre ans maintenant, le syndicat des femmes musulmanes lutte pour l'accès aux piscines municipales de Grenoble, service public dont elles sont exclues par le règlement intérieur. En effet, ce dernier impose une standardisation sexiste-raciste et refuse toutes les personnes ne voulant pas porter un maillot de bain dit féminin et traditionnel. Or, le féminin - si tant est que ce singulier ait un sens - ne peut se réduire à porter un bikini ou un maillot une pièce.

Aller à la piscine, c’est exposer son corps à la société, à la standardisation des assignations binaires, genrées, à des imaginaires sexistes, transphobes, racistes, validistes. Découvrir son corps et s'exposer ainsi aux regards des autres usagers et usagères peut être une expérience humiliante, gênante, et donc excluante. Obliger les personnes portant le foulard à se dévêtir pour accéder à un service public ouvert à tout·e·s, c'est très concrètement leur en interdire l'accès. Le féminisme qui ne défend que les droits des femmes cisgenres blanches et bourgeoises n'a aucune valeur sinon celle d'offrir un alibi aux décisions réactionnaires et colonialistes. 

Plusieurs collectifs féministes, partis politiques, syndicats et individus, se positionnent aujourd'hui via l'Assemblée Générale féministe de Grenoble pour que l'accès aux piscines municipales ne soit plus conditionné pour quiconque par la longueur des maillots de bain qui respectent les exigences d'hygiène (maillot de bain en matière lycra) et de sécurité. Dans ce contexte politique de banalisation de l'islamophobie, et de montée de l'extrême droite, la mairie de Grenoble porte la responsabilité de l'exclusion des femmes musulmanes qui portent le foulard des piscines municipales et a donc le devoir de changer le règlement. 

A droite, des politicien·ne·s comme Laurent Wauquiez ou Emilie Chalas exposent leur islamophobie décomplexée ; et à gauche comme à droite, les argumentaires anti-sexistes sont continuellement instrumentalisés à des fins racistes. Le modèle universaliste républicain défendu cache sans grand succès un système misogyne colonialiste selon lequel les violences patriarcales ne seraient l'apanage que des personnes musulmanes ou perçues comme telles. Le discours tenu sur la soi-disant "non concordance" entre islam et droit des femmes ne vise qu'à soustraire des droits aux femmes qui portent le foulard, à les priver de services pourtant publics. 

Le règlement des piscines participe activement à cette marginalisation et à l'humiliation sociale des femmes musulmanes portant le foulard. Nous ne pouvons plus supporter que les premières concernées ne soient pas les premières écoutées.

Nous attendons des élu.es de Grenoble qu'ils et elles prennent leurs responsabilités en votant pour le changement des règlements des piscines lors du prochain conseil municipal le lundi 16 mai. Nous n'attendrons pas un été de plus pour que les piscines soient ouvertes à toustes.

Nous avons le droit de disposer de nos corps comme nous le voulons !

AG féministe 38

Signataires:

  1. NousToustes38 
  2. Balance ton bar Grenoble 
  3. Serein.es
  4. Collages Féministes Lille
  5. Les Foulards Violets
  6. La Brigade du Respect
  7. Collages Féministes Chambéry 
  8. Peps Isère 
  9. Les Débuteuses
  10. Collages Féministes Bordeaux
  11. Collages Féministes Grenoble
  12. Riposte Lesbienne 38
  13. Collages Judéités Queer
  14. Collages Féministes Juif.ves Marseille
  15. Collages contre l’islamophobie
  16. Balance ton bar Paris
  17. NousToutes06
  18. En tout genre
  19. Syndicat des femmes musulmanes du Grand Lyon
  20. Collages Féministes Marseille 
  21. Balance ton bar Marseille 
  22. Balance ton bar Aix 
  23. Groupe Féministe Antifasciste Grenoble
  24. Grenoble Fiertés
  25. Cap Santé
  26. Isère Émancipation Lycéenne
  27. Jeunes écologistes Grenoble
  28. Collages Féministes Toulouse
  29. Héro•ïnes 95 sans frontières
  30. Fridays For Future Grenoble
  31. Nous Toutes 34
  32. Collages Féministes Rouen
  33. Lié•e•s
  34. Actions Féministes Tours
  35. Balance Ta Fac Tours
  36. Med'Sans Violences
  37. Groupe d’Action Féministe Rouen
  38. Collages féministes Vienne 38
  39. Collages féministes 94
  40. Collages féministes Vitry-sur-Seine
  41. Youth For Climate Lyon
  42. Colleux•ses nantais•es
  43. Collages Féministes Boulogne
  44. Guérisseur.euses Compagnie 
  45. Collages Féministes Angers
  46. Coordination Féministe Antifasciste
  47. Assemblée féministe de Montreuil 
  48. Nous Toutes 35
  49. Féministes Révolutionnaires Nantes
  50. Collages Féminicides Paris
  51. Collages Féministes St Etienne
  52. Collages féministe Perpignan
  53. Déviations Grenoble
  54. Collages féministes Blois
  55. Collages féministes Limoges
  56. Féministes Révolutionnaires Paris
  57. Féministes contre le cyber-harcèlement
  58. Nous Toutes 33
  59. Solidaires étudiant-es Grenoble
  60. La Grenade Collectif
  61. Les Hijabeuses
  62. Union Communiste Libertaire Grenoble
  63. Collages féministes de l’Eure
  64. Nous Toutes 27
  65. Collectif Nta Rajel
  66. Collectif LGBTQIA+ de Corrèze 
  67. Trans_sport Queer 
  68. Nous Toutes Marseille
  69. Identités Plurielle
  70. Red Jeunes Grenoble
  71. Les féministes de Vizille
  72. UEC Grenoble
  73. Les Rennes
  74. Collages féministes Lyon
  75. Pour une Médecine Engagée, Unie, Féministe
  76. Front de Lutte pour une Écologie Décoloniale
  77. Nous Toutes 76
  78. Marseille 8 Mars
  79. Association Hommage aux Mamans
  80. Assises Lesbiennes
  81. Brigade AntiSexiste
  82. Les Dégommeuses
  83. Cqfad+
  84. Action Antifasciste Grenoble
  85. Mouvement National Lycéen Isère 
  86. Patriarchie Magazine
  87. Acceptess-T
  88. Alliance Citoyenne du Grand Lyon
  89. Alliance Citoyenne de Grenoble
  90. Alliance Citoyenne de Seine-Saint-Denis
  91. Collectif Stéphanois contre l’islamophobie et pour l’égalité
  92. Le ReAct
  93. L’UNEF Grenoble
  94. Les clitoris sonores
  95. Les Jeunes Insoumis.es Grenoble 
  96. Adelphe Lille 
  97. Collages féministes Strasbourg
  98. Jeunes Génération Grenoble
  99. Lallab
  100. FLIRT - Front Transfem
  101. Jeunes Écologistes Lyon 
  102. Jeunes Insoumis.es St-Etienne 
  103. Libération Lesbienne
  104. Collectif KLM
  105. Paulette Magazine
  106. Collages Féministes Montpellier 
  107. FUIQP 38

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes
Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Force ouvrière : les dessous d’une succession bien ficelée
À l’issue du congrès qui s’ouvre dimanche, Frédéric Souillot devrait largement l’emporter et prendre la suite d’Yves Veyrier à la tête du syndicat. Inconnu du grand public, l’homme incarne, jusqu’à la caricature, le savant équilibre qui prévaut entre les tendances concurrentes de FO.
par Dan Israel
Journal
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Le service public d’éducation, enjeu des législatives
Il ne faudrait pas que l’avenir du service public d’éducation soit absent du débat politique à l’occasion des législatives de juin. Selon que les enjeux seront clairement posés ou non, en fonction aussi des expériences conduites dans divers pays, les cinq prochaines années se traduiront par moins ou mieux de service public d’éducation.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
par Bésot
Billet de blog
Macron 1, le président aux poches percées
Par Luis Alquier, macroéconomiste, Boris Bilia, statisticien, Julie Gauthier, économiste dans un ministère économique et financier.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Destruction du soin psychique (2) : fugue
Comment déliter efficacement un service public de soins ? Rien de plus simple : grâce à l'utilisation intensive de techniques managériales, grâce à l'imposition d'un langage disruptif et de procédures conformes, vous pourrez rapidement sacrifier, dépecer, puis privatiser les parties rentables pour le plus grand bonheur de vos amis à but lucratif. En avant toute pour le profit !
par Dr BB