Alliance Citoyenne
Syndicat de citoyens et citoyennes engagées contre toutes les injustices dans la cité et pour la démocratisation des services publics
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 mai 2022

Grenoble : 100 organisations féministes pour le changement des règlements des piscines

Depuis 4 ans maintenant, le syndicat des femmes musulmanes lutte pour l'accès aux piscines municipales de Grenoble, service public dont elles sont exclues par le règlement intérieur. Ce dernier impose une standardisation et refuse les personnes ne voulant pas porter un maillot de bain dit féminin et traditionnel. Le féminin - si ce singulier a un sens - ne peut se réduire à porter un bikini ou un maillot une pièce. 100 organisations féministes et antiracistes rejoignent l’appel de l’AG féministe de Grenoble pour le changement des règlements.

Alliance Citoyenne
Syndicat de citoyens et citoyennes engagées contre toutes les injustices dans la cité et pour la démocratisation des services publics
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Depuis quatre ans maintenant, le syndicat des femmes musulmanes lutte pour l'accès aux piscines municipales de Grenoble, service public dont elles sont exclues par le règlement intérieur. En effet, ce dernier impose une standardisation sexiste-raciste et refuse toutes les personnes ne voulant pas porter un maillot de bain dit féminin et traditionnel. Or, le féminin - si tant est que ce singulier ait un sens - ne peut se réduire à porter un bikini ou un maillot une pièce.

Aller à la piscine, c’est exposer son corps à la société, à la standardisation des assignations binaires, genrées, à des imaginaires sexistes, transphobes, racistes, validistes. Découvrir son corps et s'exposer ainsi aux regards des autres usagers et usagères peut être une expérience humiliante, gênante, et donc excluante. Obliger les personnes portant le foulard à se dévêtir pour accéder à un service public ouvert à tout·e·s, c'est très concrètement leur en interdire l'accès. Le féminisme qui ne défend que les droits des femmes cisgenres blanches et bourgeoises n'a aucune valeur sinon celle d'offrir un alibi aux décisions réactionnaires et colonialistes. 

Plusieurs collectifs féministes, partis politiques, syndicats et individus, se positionnent aujourd'hui via l'Assemblée Générale féministe de Grenoble pour que l'accès aux piscines municipales ne soit plus conditionné pour quiconque par la longueur des maillots de bain qui respectent les exigences d'hygiène (maillot de bain en matière lycra) et de sécurité. Dans ce contexte politique de banalisation de l'islamophobie, et de montée de l'extrême droite, la mairie de Grenoble porte la responsabilité de l'exclusion des femmes musulmanes qui portent le foulard des piscines municipales et a donc le devoir de changer le règlement. 

A droite, des politicien·ne·s comme Laurent Wauquiez ou Emilie Chalas exposent leur islamophobie décomplexée ; et à gauche comme à droite, les argumentaires anti-sexistes sont continuellement instrumentalisés à des fins racistes. Le modèle universaliste républicain défendu cache sans grand succès un système misogyne colonialiste selon lequel les violences patriarcales ne seraient l'apanage que des personnes musulmanes ou perçues comme telles. Le discours tenu sur la soi-disant "non concordance" entre islam et droit des femmes ne vise qu'à soustraire des droits aux femmes qui portent le foulard, à les priver de services pourtant publics. 

Le règlement des piscines participe activement à cette marginalisation et à l'humiliation sociale des femmes musulmanes portant le foulard. Nous ne pouvons plus supporter que les premières concernées ne soient pas les premières écoutées.

Nous attendons des élu.es de Grenoble qu'ils et elles prennent leurs responsabilités en votant pour le changement des règlements des piscines lors du prochain conseil municipal le lundi 16 mai. Nous n'attendrons pas un été de plus pour que les piscines soient ouvertes à toustes.

Nous avons le droit de disposer de nos corps comme nous le voulons !

AG féministe 38

Signataires:

  1. NousToustes38 
  2. Balance ton bar Grenoble 
  3. Serein.es
  4. Collages Féministes Lille
  5. Les Foulards Violets
  6. La Brigade du Respect
  7. Collages Féministes Chambéry 
  8. Peps Isère 
  9. Les Débuteuses
  10. Collages Féministes Bordeaux
  11. Collages Féministes Grenoble
  12. Riposte Lesbienne 38
  13. Collages Judéités Queer
  14. Collages Féministes Juif.ves Marseille
  15. Collages contre l’islamophobie
  16. Balance ton bar Paris
  17. NousToutes06
  18. En tout genre
  19. Syndicat des femmes musulmanes du Grand Lyon
  20. Collages Féministes Marseille 
  21. Balance ton bar Marseille 
  22. Balance ton bar Aix 
  23. Groupe Féministe Antifasciste Grenoble
  24. Grenoble Fiertés
  25. Cap Santé
  26. Isère Émancipation Lycéenne
  27. Jeunes écologistes Grenoble
  28. Collages Féministes Toulouse
  29. Héro•ïnes 95 sans frontières
  30. Fridays For Future Grenoble
  31. Nous Toutes 34
  32. Collages Féministes Rouen
  33. Lié•e•s
  34. Actions Féministes Tours
  35. Balance Ta Fac Tours
  36. Med'Sans Violences
  37. Groupe d’Action Féministe Rouen
  38. Collages féministes Vienne 38
  39. Collages féministes 94
  40. Collages féministes Vitry-sur-Seine
  41. Youth For Climate Lyon
  42. Colleux•ses nantais•es
  43. Collages Féministes Boulogne
  44. Guérisseur.euses Compagnie 
  45. Collages Féministes Angers
  46. Coordination Féministe Antifasciste
  47. Assemblée féministe de Montreuil 
  48. Nous Toutes 35
  49. Féministes Révolutionnaires Nantes
  50. Collages Féminicides Paris
  51. Collages Féministes St Etienne
  52. Collages féministe Perpignan
  53. Déviations Grenoble
  54. Collages féministes Blois
  55. Collages féministes Limoges
  56. Féministes Révolutionnaires Paris
  57. Féministes contre le cyber-harcèlement
  58. Nous Toutes 33
  59. Solidaires étudiant-es Grenoble
  60. La Grenade Collectif
  61. Les Hijabeuses
  62. Union Communiste Libertaire Grenoble
  63. Collages féministes de l’Eure
  64. Nous Toutes 27
  65. Collectif Nta Rajel
  66. Collectif LGBTQIA+ de Corrèze 
  67. Trans_sport Queer 
  68. Nous Toutes Marseille
  69. Identités Plurielle
  70. Red Jeunes Grenoble
  71. Les féministes de Vizille
  72. UEC Grenoble
  73. Les Rennes
  74. Collages féministes Lyon
  75. Pour une Médecine Engagée, Unie, Féministe
  76. Front de Lutte pour une Écologie Décoloniale
  77. Nous Toutes 76
  78. Marseille 8 Mars
  79. Association Hommage aux Mamans
  80. Assises Lesbiennes
  81. Brigade AntiSexiste
  82. Les Dégommeuses
  83. Cqfad+
  84. Action Antifasciste Grenoble
  85. Mouvement National Lycéen Isère 
  86. Patriarchie Magazine
  87. Acceptess-T
  88. Alliance Citoyenne du Grand Lyon
  89. Alliance Citoyenne de Grenoble
  90. Alliance Citoyenne de Seine-Saint-Denis
  91. Collectif Stéphanois contre l’islamophobie et pour l’égalité
  92. Le ReAct
  93. L’UNEF Grenoble
  94. Les clitoris sonores
  95. Les Jeunes Insoumis.es Grenoble 
  96. Adelphe Lille 
  97. Collages féministes Strasbourg
  98. Jeunes Génération Grenoble
  99. Lallab
  100. FLIRT - Front Transfem
  101. Jeunes Écologistes Lyon 
  102. Jeunes Insoumis.es St-Etienne 
  103. Libération Lesbienne
  104. Collectif KLM
  105. Paulette Magazine
  106. Collages Féministes Montpellier 
  107. FUIQP 38

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart