alternatiba
Changeons le système, pas le climat !
Abonné·e de Mediapart

103 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 sept. 2015

Déjà 3 mois, plus que 3 semaines : le Tour Alternatiba pour le climat !

3 mois !Aujourd’hui samedi 5 septembre, cela fait 3 mois que le Tour Alternatiba parcourt les routes de France et de 5 autres états européens. Partout, il tire la sonnette d'alarme de l'urgence climatique, et explique ce qui est en jeu pour les populations. Mais surtout, les solutions à ce problème central sont détaillées : toutes ces alternatives permettant de réduire les gaz à effet de serre responsables du dérèglement climatique en cours.

alternatiba
Changeons le système, pas le climat !
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

3 mois !Aujourd’hui samedi 5 septembre, cela fait 3 mois que le Tour Alternatiba parcourt les routes de France et de 5 autres états européens. Partout, il tire la sonnette d'alarme de l'urgence climatique, et explique ce qui est en jeu pour les populations. Mais surtout, les solutions à ce problème central sont détaillées : toutes ces alternatives permettant de réduire les gaz à effet de serre responsables du dérèglement climatique en cours.

Conférences, projections, prises de paroles, vélorutions et villages associatifs se sont ainsi succédés par dizaines et par centaines depuis le 5 juin, jour où les cyclistes d'Alternatiba sont partis de Bayonne.  

Ils auront bientôt 5000 km dans les mollets, très précisément le mardi 8 septembre. Ils arriveront ce jour-là à Bordeaux, où le collectif local Alternatiba Gironde a organisé une superbe étape avec notamment une grande vélorution et un concert gratuit avec HK & Les Saltimbanks.

Car ce Tour Alternatiba pour le climat est avant tout une mobilisation incroyable. Il a vu partout, midi et soir, en semaine comme en week-end, des milliers de citoyens s'organiser pour l'accueillir et faire de sa venue un évènement festif autant qu'un temps fort de conscientisation. Distribuer des tracts, coller des affiches, installer des banderoles, organiser une vélorution, un village associatif, une conférence, un concert, nourrir et loger entre 10 et 20 cyclistes, etc. Ces petits miracles ont eu lieu 2 fois par jour, même en plein mois d'août !  

C’est donc un grand merci que nous délivrons à ces milliers de citoyens engagés, à ces milliers de porteurs d'alternatives ou opposants à des projets climaticides, qui ont fait du Tour Alternatiba une réussite pendant ces 3 mois. Nous savons que beaucoup d'entre eux nous retrouveront à Paris le samedi 26 septembre pour l'arrivée finale du Tour Alternatiba, après 5600 km, et beaucoup encore y resteront le dimanche 27, pour participer à Alternatiba Paris (sauf bien entendu ceux qui comme Grenoble, Montpellier, Mimizan, Bergerac, Aubagne, Marne-et-Gondoire, Audincourt, Mâcon... auront leur propre Alternatiba ce week-end là).  

Et 3 semaines !

Aujourd’hui samedi 5 septembre, il ne reste plus que 3 semaines avant l’arrivée finale du Tour Alternatiba à Paris. Ce sera un moment grandiose, inoubliable : la plus grosse mobilisation pour le climat en Europe !

Le samedi 26 septembre à 15h00, un grand défilé coloré, musical, festif et revendicatif en vélo, skate ou rollers partira de la Place de la fontaine aux lions à la Villette, Porte de Pantin. Il déambulera dans les rues de la capitale devant accueillir la COP21 deux mois plus tard, avant d'arriver à 16h30 place de la République. N'hésitez pas, de vos banlieues, arrondissements, à organiser des départs groupés en vélos pour se rendre à la Porte de pantin participer à cette vélorution historique pour le climat !

Si vous n'avez pas de vélo, rollers ou skate, vous pouvez venir directement à la place de la République assister à l'arrivée du Tour Alternatiba et aux multiples animations qui l'accompagneront : village associatif, batucadas, théâtre de rue, meeting international avec Naomi Kein, Rajagopal, Pacifics Warriors et autres moments forts. Le tout sera suivi d’un grand concert gratuit, avec notamment Imany, HK & les Saltimbanks ou Sinsemilia.  

Le samedi 26 septembre sera le grand rendez-vous central de tous les partisans d'une transition sociale et écologique, unissant les porteurs d'alternatives et les résistants à la destruction du climat et de l'environnement.  

Nous serons nombreux-ses, pour porter encore plus fort notre message d'avenir.

Nous serons nombreux-ses pour lancer une vague de mobilisation citoyenne sans précédent, pour défendre l’avenir de notre planète face à la crise climatique !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan