Changeons le système, pas le climat !

Changeons le système, pas le climat ! C'est le cri poussé par des milliers de jeunes ce mercredi 23 juillet au Festival Emmaus de Lescar, dans le cadre d'une photo géante d'appel à Alternatiba, le Village des alternatives au changement climatique, qui aura lieu le dimanche 6 octobre à Bayonne.

Changeons le système, pas le climat ! C'est le cri poussé par des milliers de jeunes ce mercredi 23 juillet au Festival Emmaus de Lescar, dans le cadre d'une photo géante d'appel à Alternatiba, le Village des alternatives au changement climatique, qui aura lieu le dimanche 6 octobre à Bayonne.

Photo géante Alternatiba Festival Emmaus

Ce vendredi 26 juillet, une autre photo géante d'appel à Alternatiba sera prise en pleines fêtes de Bayonne. Rendez-vous est donné à 12H30 devant le bar "Les Pyrénées" à la place Paul-Bert, au Petit Bayonne. 
Venez nombreux(ses) ! Faites passer le mot !

Même si la plupart de ceux qui sont aux manettes économiques et politiques de notre monde nous clament aujourd'hui "Après moi, le déluge !", nous serons de plus en plus nombreux à leur répondre "Nous n'avons pas de planète B ! Nous avons pour valeur sacrée la solidarité, celle avec les populations les plus vulnérables de la planète; déjà mises à mal par le dérèglement climatique; et celle avec les générations à venir !" "Nous n'avons pas hérité cette terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants !". 

Le 3 juin 2013, un communiqué de presse tirait la sonnette d'alarme ( http://www.insu.cnrs.fr/node/4319 ). D'aprés les travaux récents des chercheurs du laboratoire Sciences de l’Univers au CERFACS (Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique), le franchissement du seuil de 2°C de réchauffement climatique, considéré comme le seuil d'emballement climatique irréversible, pourrait être franchi dès 2035 ! Au delà de notre solidarité actuelle, c'est donc notre propre avenir qui est en jeu !


Pourtant, comme le disait Stéphane Hessel, "les solutions au réchauffement climatique existent, les voies de la transition énergétique se multiplient; elles sont d'ores et déjà expérimentées par des milliers d'associations, d'individus, de communes, de régions à travers la planète. Ces milliers d'alternatives participent au quotidien à la construction d'une société plus sobre, plus humaine, plus conviviale et plus solidaire. "

C'est dans cette perspective que des milliers de citoyens engagés, voulant construire un monde meilleur en relevant le défi climatique, se donnent dés aujourd'hui rendez-vous le dimanche 6 octobre 2013 à Bayonne, à Alternatiba, le Village des alternatives au changement climatique.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.