BOLIVIE Où va la révolution ?

Prochainement, un documentaire sur la Bolivie d'Evo Morales, à l'occasion des 10 ans de pouvoir du "premier président indigène" du pays.

Affiche "El Cambio" © Diana Lupieri & Elise Chaparro Affiche "El Cambio" © Diana Lupieri & Elise Chaparro

Chère communauté de Mediapart,

Ce billet pour vous présenter notre projet documentaire sur la Bolivie d'Evo Morales : "El Cambio" ("Le Changement"), à l'occasion des 10 ans de pouvoir, en 2016, du Mouvement vers le Socialisme (MAS).

Premier président indigène de l'histoire de Bolivie, auto-proclamé anti-capitaliste, anti-impérialiste et leader dans la défense de l’environnement, on a voulu savoir, au-delà des discours, en quoi et comment Evo Morales a transformé son pays. Quelle est la recette d’une gauche qui réussit ? Car après huit ans à la tête de l'Etat, il a été réélu en octobre 2014 avec plus de 60 % des voix, pour un nouveau mandat de 5 ans.

Alors qu'en France la gauche peine à rassembler, que notre société semble à bout de souffle, subissant une crise économique, sociale et politique ; et à l’heure de la COP21 où l’on cherche de nouvelles voies de développement ; outre-Atlantique, il semble qu’on expérimente un autre modèle, un nouveau paradigme basé sur le concept du « buen vivir », le « bien vivre ». 

Pourtant, la réalité est plus contrastée. Du soutien à l’industrie extractive et l’agriculture intensive, à la répression des indigènes d’Amazonie lors du conflit du TIPNIS en 2011, la Bolivie d’Evo offre un double visage.

Alors quelle est cette « révolution » bolivienne en marche ? 

El Alto, octobre 2014 © @Amanda Chaparro El Alto, octobre 2014 © @Amanda Chaparro

Nous avons choisi de réaliser un documentaire pour tenter d'approcher ce "laboratoire des gauches", comprendre ses succès et ses ratés. Nous avons pour objectif de diffuser le film dans des festivals, des lieux de rencontres et susciter le débat et la réflexion avec des personnes désireuses d'en savoir plus sur les mouvements sociaux latino-américains, les politiques progressistes et les limites de tels processus. 

Nous sommes deux réalisatrices indépendantes, Pauline A.Dominguez et Amanda Chaparro, vivant entre la France et l’Amérique latine. Nous avons vécu en Bolivie et parcouru le pays à deux reprises pour le tournage du film, en octobre 2014 lors de l'élection présidentielle et au printemps 2015. 

Maintenant, pour que le projet aboutisse, nous allons avoir besoin de vous ! Car il nous reste la dernière étape : à savoir, le montage du documentaire que nous avons jusqu'à présent réalisé en auto-production. Dans quelques jours, nous allons lancer une campagne de financement participatif, un crowdfunding sur la plateforme Ulule.

Si le projet vous intéresse, soutenez-nous ! 

Toutes les nouvelles du tournage sur FB et Twitter :
https://www.facebook.com/ElcambioLedoc/
https://twitter.com/elCambioLedoc


Contact :
 elcambiodoc2916@gmail.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.