France : Mort à Paris de Soumaïla Cissé, le chef de l’opposition malienne

Âgé de 71 ans, le chef de l’opposition malienne vient de décéder à Paris. Il avait le coronavirus et venait d’être évacué dans la capitale française pour y être soigné.

Paris (France) – 25 décembre 2020 – Décès de Soumaïla Cissé, le chef de l’opposition malienne © 2020 D.R./DBNEWS Paris (France) – 25 décembre 2020 – Décès de Soumaïla Cissé, le chef de l’opposition malienne © 2020 D.R./DBNEWS

Otage pendant 6 mois

Soumaïla Cissé venait à peine de recouvrer sa liberté, après avoir été retenu en otage pendant six mois par des djihadistes qui contrôlent le Nord du Mali. TV5 – interview de Soumaïla Cissé après sa libération en octobre 2020

Soumaïla Cissé, l'opposant politique malien libéré, à TV5MONDE : "J'ai été trimballé dans tout le Sa © TV5MONDE Info

Homme d’État

Ancien chef de l’opposition parlementaire, Soumaïla Cissé a été à trois fois candidats à l’élection présidentielle. Ingénieur informaticien de formation, l’homme avait étudié au Sénégal et en France, où il avait travaillé dans de grands groupes, tels qu’IBM, Péchiney et Thomson, avant de rentrer chez lui au Mali. Tout au long de sa carrière politique, il a occupé plusieurs hautes fonctions ministérielles, dont notamment celui des finances entre 1993 et 2002. Il a également été président de la commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine de 2004 à 2011.

Soumaïla Cissé © 2020 D.R./DBNEWS Soumaïla Cissé © 2020 D.R./DBNEWS

 

Par @DworaczekBendom
25 décembre 2020

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.