amdb
JOURNALISTE INDEPENDANT, FONDATRICE ET DIRECTRICE DE PUBLICATION DU BLOG DB-NEWS.
Abonné·e de Mediapart

1040 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 janv. 2018

Ali Bongo Ondimba : Fin de la 30ème session ordinaire de l’Union Africaine

amdb
JOURNALISTE INDEPENDANT, FONDATRICE ET DIRECTRICE DE PUBLICATION DU BLOG DB-NEWS.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Réunion-du-CAHOSCC-29 janvier 2018

Addis Abeba, 29 janvier 2018 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, en marge de la 30ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, a présidé en sa qualité de Coordonnateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, une réunion du CAHOSCC dans l’optique de remobiliser et de réitérer l’engagement du continent dans la lutte contre les changements climatiques.

30e-Sommet-UA-janvier-2018-présentation-du-rapport-d’activités

Le Président gabonais a appelé à un engagement fort de chaque partie en vue de la mise en œuvre de l’Accord de Paris et ce, conformément aux décisions prises et adoptées le 12 décembre 2015, en France, lors de la COP 21.

Présidant cette réunion de la plus haute instance environnementale de l’Union africaine, à laquelle ont participé les différents Etats membres et les partenaires de l’UA tels que le PNUD, le Président Ali Bongo Ondimba a également exhorté les différentes parties à passer de la promesse aux actes car comme l’a-t-il indiqué « la question environnementale est très importante pour le développement et le devenir de nos pays ».

« Aujourd’hui, nous avons fait le point des actions que les uns et les autres mènent. Et nous avons répété et redit notre engagement, l’engagement africain qui concerne tous les pays du continent. Ces pays parlent d’une seule et même voix au travers du CAHOSCC pour dire : oui, il faut répondre aux défis climatiques. L’Afrique est engagée, oui l’Afrique va continuer ce combat », a déclaré le chef de l’Etat. Au terme de cette réunion de haut niveau, le Gabon a symboliquement remis sa contribution à l’Initiative africaine sur l’adaptation (IAA) à l’administrateur du Programme des Nations unies sur le développement (PNUD).

Outre la séance de travail du CAHOSCC, le chef de l’Etat a présenté devant ses pairs africains le rapport des activités de cette instance panafricaine sous sa présidence (31 janvier 2017 – 29 janvier 2018). Ce rapport couvrait par ailleurs les résultats de la participation de l’Afrique, sous le leadership du Président Ali Bongo Ondimba, à la réunion préparatoire du CAHOSCC et au lancement du pacte mondial de l’environnement à New York en septembre dernier, à la COP 23 à Bonn et au sommet One Planet en décembre dernier à Paris.

30e-Sommet-UA-janvier-2018
30e-Sommet-UA-janvier-2018-Réunion-du-CAHOSCC
30e-Sommet-UA-janvier-2018-présentation-du-rapport-d’activités
Ali Bongo Ondimba : Fin de la 30ème session ordinaire de l'Union Africaine © anne marie dworaczek-bendome

Rédaction @DBNEWS
29/01/2018

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux