La première des sécurités, c'est la liberté

Il n'y a plus beaucoup de défenseurs de nos principes, police incontrôlable, députés bafouant la sérénité du débat, état d'urgence injustifié, population mystifiée et apeurée.

https://youtu.be/QZ336QuOnEo

La première des sécurités, c'est la liberté © JEAN-LUC MÉLENCHON

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.