#JeSuisMusulmanPasTerroriste

#JeSuisMusulmanPasTerroriste

#JeSuisMusulmanPasTerroriste

J'ai vu la suite : #JeSuisCharlie #JeSuisJuif #JeSuisFlic

La raison fort probable : S’ouvrait ce mercredi 2 septembre à Paris le procès des attaques terroristes de janvier 2015 au siège de Charlie Hebdo (et à l’Hyper Casher), une conférence s’est déroulée la veille au Palais des Nations Unies à Genève, à l’invitation de l’ONU et de la Suisse, à l’intitulé limpide : « journalistes en danger : protégeons la liberté des médias ! ».

lire :
https://blogs.mediapart.fr/benjamin-joyeux/blog/020920/journaliste-aujourd-hui-un-metier-de-tous-les-dangers

Pourtant la suite #JeSuisCharlie #JeSuisJuif #JeSuisFlic #JeSuisMusulman existe sous forme de titre d'un article de l'époque

On oublie sciemment aujourd'hui Musulman. Simplement car ce jour-là un musulman n'a pas été tué, du moins en ce lieu.

Et ce faisant l'on fait comme si rien ne s'était passé en 5 ans en terme de racisme ou d'amalgame musulman-terroriste.

Des terroristes se réclamant de l'islam , - ce qui est autre chose que des intégristes musulmans bien réactionnaires bien insultants des femmes sans voile des homosexuels ou lesbiennes, etc... mais pas des criminels, bien autre chose encore que des musulmans qui savent "se tenir" dans le respect d'autrui, - ont tué des journalistes de Charlie Hebdo , des Juifs, des flics mais aussi des musulmans , notamment à Nice mais dans de nombreux pays ou le terrorisme se réclamant de l'islam s'est déployé et a fait ses ravages, avant et après 2015.

L'expression "terroristes se réclamant de l'islam" laisse ouverte la question de savoir la place qu'occupe un certain islam dans leur idéologie.

Donc :

#JeSuisMusulmanPasTerroriste

#JeSuisCharlie #JeSuisJuif #JeSuisMusulman #JeSuisFlic (flic non raciste si possible)

#JeSuisCharlie #JeSuisJuif #JeSuisMusulmanPasTerroriste

 

Christian Delarue

 

Suite en complément ce 3 septembre

MRAP : Des tags islamophobes sur la mosquée de Tarbes

Le Mrap national, indigné par les tags découverts sur une mosquée de Tarbes, fait sien le communiqué de son Comité Local. « Des inscriptions ont été découvertes par un fidèle sur les murs de la mosquée Mouysset de Tarbes ce mercredi 2 septembre au matin.

Face à cet acte honteux, le MRAP assure ses concitoyens de confession musulmane de tout son soutien.

Cet acte inqualifiable survient le jour de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015, pour tenter d’instiller le rejet ou la haine. Mais ces inscriptions salissent avant tout ceux qui les ont lâchement taguées.

Le MRAP demande que les auteurs de ces actes racistes soient recherchés et punis. Il engage chacun à refuser la haine et les amalgames et de poursuivre à vivre ensemble dans le respect et la tolérance.

Le MRAP sera aux côtés des fidèles en cas de poursuites judiciaires suite à ces inscriptions condamnables.

Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples - Comité local de Tarbes "

Paris, le 3 septembre 2020

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.