Amitie entre les peuples
Altermondialisme, antiracisme, antisexisme, laïcité.
Abonné·e de Mediapart

266 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mars 2022

Amitie entre les peuples
Altermondialisme, antiracisme, antisexisme, laïcité.
Abonné·e de Mediapart

Ne pas confondre la caste de Poutine et son peuple-classe !

Refus de la stigmatisation de chaque peuple-classe, russe ou ukrainien ! Pas de russophobie !

Amitie entre les peuples
Altermondialisme, antiracisme, antisexisme, laïcité.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ne pas confondre la caste de Poutine et son peuple-classe !

Refus de la stigmatisation de chaque peuple-classe, russe ou ukrainien ! Pas de russophobie !

Pas de haine inverse des Ukrainiens sous couvert de présence de nazis !

http://amitie-entre-les-peuples.org/Refus-de-la-stigmatisation-de-chaque-peuple-classe-russe-ou-ukrainien

XX

S’opposer aux fascistes d’Ukraine ou ceux de Russie reste parfaitement possible si précisément il n’y a pas amalgame ! C’est comme de confondre par identitarisme et communautarisme les intégristes religieux avec les croyants progressistes !

Les responsables sont toujours au sommet , chez la caste, les élites, les classes dominantes, pas chez « le peuple en-dessous d’eux » - soit le peuple-classe - qui lui subit ! Poutine et sa caste pouvait ne pas entrer en guerre il l’a fait ! Il est responsable de cela même si en face des opérations jugées « menaçantes » furent prises.

Les peuples, au sens de peuple-classe, ne déclarent jamais une guerre au sens de prendre la décision d’attaquer militairement le ou les peuples d’a côté au sens de peuple-nation ou de toute la population voisine. Ils ne décident d’ailleurs pas plus d’un impérialisme économique avec l’envoi de firmes transnationales exploiteuses des humains et de la nature .

On trouve certes des va-t-en guerre dans la population bien sur ! Le peuple-classe n’est pas « parfait » évidemment ! Important de le préciser aux élites avant d’ajouter l’essentiel : le peuple-classe ne décide pas, il subit ! Car ce sont bien les classes politiques dirigeantes avec les classes économiques dominantes qui s’attribuent ce privilège guerrier, et parfois sous couvert de démocratie pour peu que des élections aient eu lieu mais sans jamais que le dit peuple au sens ici de peuple démocratico-citoyen n’ait donné un quelconque mandat clair de déclenchement des hostilités !

Christian DELARUE

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte