Amitie entre les peuples
Altermondialisme, antiracisme, antisexisme, laïcité.
Abonné·e de Mediapart

220 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 mai 2022

NON à l’extension de l’OTAN – Dissolution de l’OTAN !

NON à l’extension de l’OTAN – Dissolution de l’OTAN !

Amitie entre les peuples
Altermondialisme, antiracisme, antisexisme, laïcité.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

NON à l’extension de l’OTAN – Dissolution de l’OTAN !

« Si tu veux la Paix, prépare la Paix ! »

MRAP - 23 mai 2022

Le 24 février, la Russie franchissait les frontières de l’Ukraine et commençait une guerre qui a provoqué de nombreux morts, dont de nombreux civils, et des destructions très importantes des infrastructures…
Le MRAP a immédiatement condamné cette agression injustifiable de Poutine et demandé le cessez-le-feu et le retrait immédiat des troupes russes.

C’est une fois encore la logique de guerre qui s’est propagée, alliant le surarmement et le renforcement d’une alliance militaire qui perdure depuis la fin de la guerre froide. L’OTAN qui cherche toujours plus à se rapprocher des frontières russes, n’a pourtant plus de raison d’être : le « bloc de Varsovie » n’existe plus et la Russie ne menace plus les États-Unis.

Il ne faut plus que le peuple ukrainien meure sous les bombes russes, ni que les soldats russes meurent si loin de chez eux pour une cause qui n’est pas la leur.
Il faut que cesse la guerre en Ukraine.

Pour le MRAP, la diplomatie est la seule issue à cette guerre comme à celles de toutes les guerres.
Le MRAP le redit : l’ONU doit retrouver son rôle de facilitateur de Paix. Pour cela, le « droit de veto » doit être définitivement supprimé au Conseil de Sécurité, pour la Russie comme pour les États-Unis ou tout autre État.
C’est aussi à l’ONU de lutter contre les conséquences de cette guerre sur l’ensemble du monde : la Russie en empêchant l’exportation des céréales d’Ukraine provoque des famines dans plusieurs régions du monde et l’augmentation des prix. L’embargo sur le gaz et le pétrole a d’ores et déjà provoqué l’importation en Europe du gaz de schiste étasunien ce qui est une catastrophe pour le climat et pour la planète.

Le MRAP se félicite du soutien apporté au peuple ukrainien et de l’accueil fait en Europe et en France aux populations ukrainiennes fuyant la guerre. Le MRAP demande la même diligence à l’égard des migrants fuyant guerres, pauvreté, dictatures de quelque région du monde qu’ils viennent et la fin du « deux poids, deux mesures ». En particulier, la manière dont sont traités les étudiants africains présents à Kiev et fuyant la guerre vers l’Europe pose question.

Aujourd’hui, au nom d’une hypothétique intervention russe en Finlande et/ou en Suède, ces deux pays demandent leur adhésion à l’OTAN. Comme cela était prévisible, ces demandes provoquent la colère de leur voisin russe qui voit les armées états-uniennes s’installer à ses frontières. Et pourtant l’option militaire n’est en rien une garantie de Paix, bien au contraire : à la frontière de la Finlande comme ailleurs, les bruits de bottes appellent les bruits de bottes !
Ces demandes d’admission se font contre l’avis des peuples de ces pays. Ceux-ci manifestent chaque jour contre l’entrée à l’OTAN et subissent d’ores et déjà les premières répercussions, représailles de la Russie : coupure de courant, coupure de la fourniture de gaz.

Pour le MRAP, c’est au contraire en développant une culture de Paix, en mettant la diplomatie et l’ONU au premier plan, en déclarant et organisant l’élimination des armes nucléaires et la dissolution des alliances militaires, dont en premier lieu celle de l’OTAN, que l’on peut s’opposer aux logiques de guerre.

Il ne faut pas faire entrer la Finlande et la Suède dans l’OTAN !
Le MRAP, partisan de la fin de l’OTAN est donc opposé à son extension, et donc à l’admission de la Suède et de la Finlande dans celle-ci. Le MRAP demande la sortie de la France de l’OTAN et d’ores et déjà sa sortie de son commandement intégré.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier