Ah quelle est jolie « LA DÉMOCRATIE » en Côte d’Ivoire depuis le 11 avril 2011 !

11 avril 2011 – 11 avril 2018 ! Ah quelle est jolie « LA DÉMOCRATIE » en Côte d’Ivoire depuis le 11 avril 2011 !

En recourant à une force sans retenue, l’ONU et la France de Nicolas Sarkozy soutenu par une grande majorité des dirigeants politiques français de droite et gauche, ont installé Alassane Ouattara à la présidence et sa rébellion aux affaires...

Sept ans après : des milliers d’Ivoiriens exilés, des centaines de prisonniers politiques paient un lourd tribut à la politique néocoloniale de la France.

Il n’est que d’évoquer la situation très préoccupante de Monsieur Samba David, Coordinateur national de la Coalition des Indignés de Côte d'Ivoire, dont on est sans nouvelle depuis son transfert mi-mars vers un lieu de détention toujours inconnu à l’heure où nous publions ces lignes !

Il n’est que d’évoquer le maintien en détention de Monsieur le Président Laurent Gbagbo, toujours emprisonné à Scheveningen (La Haye) bien que les interrogatoires des 82 témoins de l’Accusation aient confirmé la vacuité des charges !

Citoyens français, ensemble « recherchons et disons la vérité » sur les responsabilités de la France dans les évènements survenus en Côte d’Ivoire. Cela ne nous dispense pas de connaître et de parler des responsabilités des acteurs ivoiriens.

Agissons également pour un changement de paradigme dans les relations de la France et de l’Europe avec les pays d’Afrique. Les élections européennes en 2019 nous offrent une occasion pour peser sur le cours de l’Histoire, avant qu’il ne soit trop tard…

Nous savons pouvoir compter sur nos "sœurs" et nos "frères" Africains.

Merci de votre soutien.
Pour CI-RDV, le président.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.