Plaidoyer pour le retour de la cohabitation en 2022

Pour nous protéger contre les abus de pouvoir d'un président-monarque il faut lutter pour imposer la cohabitation au futur locataire de l'Elysée en 2022.

La dernière cohabitation en France se déroulait sous la présidence de Chirac avec Lionel Jospin comme premier ministre et c'était de 1997 à 2002 après l'émergence aux élections législatives d'une majorité de gauche menée par le PS. Bien sûr tout n'était pas parfaitement rose bonbon mais je n'ai pas gardé  le souvenir d'une période désastreuse ou la France était ingouvernable ou la démocratie était tous les jours ignorée et l'opposition politique écrasée par tous les moyens judiciaire et policier. Et sans contestation possible, on ne peut pas accuser le président Chirac de se comporter comme un apprenti dictateur tout simplement parce que ses pouvoirs présidentiels ont été limités fortement par le peuple qui lui a imposé la cohabitation . 

Or maintenant sous la présidence Macron nous sommes en présence d'une véritable monarchie déguisée sous l'habit d'un régime "démocratique" avec au sommet, entouré de sa cour de partisans,  un auto proclamé Jupiter rompu aux techniques de séduction théatrale et publicitaire et expert en techniques de manipulation politique et de propagande qui a réussi à capter tous les leviers du pouvoir exécutif, législatif, judiciaire, policier, et médiatique. Toute opposition est systématiquement écrasée par tous les moyens judiciaire, policier et médiatique à sa disposition et il ne faut pas croire que les contestations hebdomadaires et "normalisées" des GJ vont l'empêcher de dérouler imperturbablement son programme.

Alors que faire à part rêver à l'improbable soulèvement populaire de millions de gens qui vont tout renverser sur son passage ?

Je crois que nous avons encore une dernière arme et c'est notre bulletin de vote en 2022 pour dire STOP ou ENCORE à cette dérive monarchique et dictatoriale. Soyons clair les élections municipales et régionales intermédiaires ne sont en aucune manière significatives pour changer quoi que ce soit au rapport de forces et donc la seule échéance importante c'est 2022.

Dans le paysage politique actuel on peut raisonablement avancer l'hypothèse que les finalistes en 2O22 seront Macron et Marine sauf si par miracle absolument tous les cadors et prétendants actuels de l'opposition de Jadot à Autain, Mélanchon  et autre Hamon, Hollande décident de s'effacer tous devant un seul et unique candidat incontestable et incontesté.

Mais comme le miracle n'est pas certain, il faudrait aussi se pencher sur la tactique de défense à appliquer si jamais nous devrions encore choisir entre Macron et Marine ( ou Marion mais peu importe ). Je ne suis pas un politologue ou un editocrate ayant pignon sur rue comme un Plenel donc je ne prétends pas donner des conseils ou des consignes de voter pour Macron ou pour Marine.

Je dirais simplement ce que je ressens en tant que citoyen et pour ma part je ne vais pas répéter l'erreur de voter blanc comme j'ai faite en 2017 .

Pour couper court aux injures de racistes et autres noms d'oiseau  je tiens à préciser que primo étant Vietnamien d'origine j'ai suffisamment de vécu avec le racisme et la xénophobie et secundo je n'ai jamais voté pour l'extrême droite ou même pour la droite pure et dure.

En 2022 je vais voter pour la cohabitation et pour ce faire je vais voter pour le  plus faible et le moins armé des deux finalistes à savoir Marine car à mon avis la plus mauvaise option consiste à donner une victoire nette ou écrasante à Macron en 2022.

Ensuite aux élections législatives suivantes je vais voter pour les candidats qui sont des vrais opposants à la personne élue à l'Elysée pour favoriser la cohabitation qui à mon avis est la seule possibilité prévue dans la constituition de la 5è République pour empêcher la monarchie présidentielle.

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.