Gilles Pennelle et le FN en Bretagne: haro sur le nem,le couscous et la galette du vendredi à la cantoche?

Le Front National en Bretagne:peu d'idées pour la région mais une obsession, l'immigration,

...et beaucoup de mensonges!

images?q=tbn:ANd9GcQG1-LLRkmfq5NXuacgwFhz53A6zwSL_UL5ZYRhxHZ4Vg4GU-gIDAOpposants à l'accueil de migrants à Sérent (56) 17/10/2015

                                                                17/10/2015 Opposants à l'accueil de migrants par la Mairie de Sérent (Morbihan).

Gilles Pennelle du Front National en Bretagne mène une campagne pour les Régionales qui s'attaque de manière obsessionnelle à "l'étranger", à l'immigré",comme aurait dit l'ami Desproges "jusqu'à la Nausée".

Que l'immigration ne soit pas une compétence de la Région ne semble pas le gêner: il décline à l'envi tout ce qui pourrait transformer la Bretagne en forteresse: "stopper la concurrence déloyale de l'étranger, stopper l'immigration coûteuse et menaçante,stopper les financements de projets à l'étranger, instituer le patriotisme alimentaire et la viande non halal, lutter contre le communautarisme"...

Nous voilà donc prévenus: si le FN arrive au pouvoir, haro sur les projets de coopération universitaire à l'international pour nos étudiants bretons. Ses anciens collègues du lycée Notre Dame des Marais qui multiplient les projets à l'international vers le Maroc et le Burkina Faso doivent apprécier.... Quant au "patriotisme alimentaire", haro sur le couscous et les nems à la cantoche...??? Que l'approvisionnement en viande halal par la Région soit un non-problème, que ce ne soit pas réclamé par la communauté musulmane, ne le gêne pas pas plus que pour le reste, il l'interdira quand même! Qu'on se le dise! Gilles Pennelle, professeur d'histoire dans le très catholique lycée Privé de Fougères, veut instituer une laïcité sans failles! Ira-t-il jusqu'à interdire le jésus en sucre rose  à Noël, l'agneau à Pâques et la galette de sarrasin du vendredi, jour maigre pour les catholiques, il ne nous le dit pas...

Pas plus qu'il ne nous dit ses projets pour la Bretagne. RIEN sur la construction et la rénovation des lycées publics, RIEN sur les transports ferroviaires, RIEN sur les énergies marines et le développement durable, RIEN sur la reconquête de l'eau, RIEN sur le développement portuaire, RIEN sur le soutien à l'agriculture paysanne, au développement d'une filière agroalimentaire de qualité, RIEN sur le soutien à l'emploi...

...mais par contre beaucoup de mensonges sur l'immigration:

« La Bretagne fait face à une véritable invasion migratoire ! » (émission La voix est libre FR3 avec G. Pennelle 3/10/2015)

FAUX ! La Bretagne accueille un peu plus de 3% d'immigrésavec les demandeurs d'asile (environ 3000),et ceux qui sont en attente de titre de séjour ; soit au plus 100 000 immigrés pour 3 170 000 habitants. En France, ils ne sont pas plus de 8% !

 « De nombreux clandestins séjournent en Bretagne ! »

FAUX !Voici une affirmation sans fondement puisque les clandestins ne sont pas recensés ! Un immigré n'a aucun intérêt à être clandestin : sans statut, il ne peut accéder au travail, au logement, est menacé d'expulsion à tout moment. Les immigrés qui viennent en Bretagne, en France, s'adressent donc aux Préfectures pour régulariser leur situation dès leur arrivée sur le territoire.

 « Ils sont tous musulmans, ils vont modifier nos modes de vie !»

FAUX ! Les immigrés en Bretagne sont majoritairement....Britanniques ! Européens, ils sont britanniques,espagnols, italiens, polonais,belges, allemands, roumains. Les non européens viennent de Turquie, des pays du Maghreb, d'Afrique, de Chine, des Balkans, des pays d'Europe de l'Est. Ils sont athées,musulmans, yézides,chrétiens orthodoxes, chrétiens d'orient, protestants, évangélistes, boudhistes... Leur choix de venir en France, c'est le choix de la République, de la laïcité, de la tolérance pour tous ceux qui fuient les persécutions, les guerres.

« Ils viennent profiter de notre système social ! »

FAUX ! Un immigré, non régularisé, en attente de titre de séjour n'a pas le droit au RSA, ni aux allocations familiales ni à l'allocation logement ni au logement social ! Seuls les demandeurs d'asile, pendant la durée de la procédure (au plus 18 mois) ont le droit à une Allocation Temporaire d'Attente de 343,50 euros par mois,ou à l'Allocation Mensuelle de Subsistance, un hébergement d'urgence provisoire dans une chambre d'hôtel ou un appartement partagé entre plusieurs familles.

« Ils appauvrissent notre pays »

FAUX ! Le Front National donne une image fausse de l'économie:ce serait un gâteau que l'on se partagerait :plus on est nombreux, plus les parts seraient petites :FAUX ! L'économie ressemble davantage à un ballon qui gonfle et produit de la croissance lorsqu'on le remplit d'habitants.Les immigrés régularisés travaillent à 84%, paient des cotisations sociales, des impôts,des taxes. Comme les Français, ils sont demandeurs de services, de biens et sont aussi des moteurs de l'emploi. L'Allemagne l'a bien compris qui fait le choix d'accueillir plus de 800 000 migrants pour dynamiser son économie et son marché de l'emploi !

Le Front National MENT. Il suscite la peur de l'étranger, la haine, l'islamophobie. Il agite sous le nez des populations précarisées par le chômage, les salaires trop bas, les logements trop chers, la marionnette de l'immigré, bouc émissaire de la crise, pour mieux cacher et protéger les VRAIS COUPABLES :les financiers, les politiques libérales des gouvernements Sarkozy et Hollande/Valls/Macron !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.