Une question, Madame la Marquise ?

Je suis au bord de l’apoplexie ! Madame la marquise, vos sels, s'il vous plaît !

Bayrou nous parle d’espérance, un de ses fans nous rappelle, angélique, à quel point ce terme est issu de la pensée chrétienne (et hop, une prise d’otage de plus, et une dose d’opium pour le peuple qui en a bien besoin) et, là, je m’étouffle - la multiplication des petit pains dans l’œsophage sans doute … Là, tenez-vous bien ! Savez-vous où elle se trouve l’espérance ?, Dans le serrage de ceinture ! Oh, juste un p’tit cran de plus ! On prend comme exemple, une famille qui gagne 2200 € par mois et qui économiserait 100€ par mois, et hop, le tour est joué, les politiques feraient la même choses et plus de dettes, une école qui instruit vraiment, un hôpital qui recrute suffusament de personnels soignants,une Justice qui arrive à faire son boulot, une sécurité sociale digne de ce nom, plus de famille Bettencourt, plus de valise, de dessous de table, plus de cumul de salaires comme celle de Président de la Répuplique qui non content de ses émoluments de partenaire dans un cabinet d’avovats, s’est arroger 141 % d’augmentation mensuelle. Plus de revenus du capital non fiscalisés, plus de salaires dont surtout on tait l’énormité des sommes, des fois que ça donnerait des idées aux familles gagnant 2200€ par mois et devant en éconimiser 100 ! Je ne parle pas du nombre de malabar qu’on ne s’achète pas sans ces 100€, mais de paires de chaussures, de slips, de pantalons, d’écharpes, de manteaux (qui a ce prix-là ne tiennent pas chaud). Prix moyen d’un pull en cachemire 250€, d’un manteau en cachemire 550€, et vraiment, je ne force pas sur les tarifs. - Mais qu’ont-ils besoin ces “français moyen” d’aller s’acheter des manteaux en cachemire ? - Ben, ça tient chaud, Madame la Marquise ! - Qu’il s’achètent du polyester et qu’on n’en parle plus !

Prix d’un manteau en polyester 99€, aie! Ça fait Presque 100€ ! (Restent les frais dentaires, la mutuelle et la bouffe.). Bon, alors, admettons qu’on ait affaire à une famille raisonnable qui n’ait fait qu’un enfant (pas bon pour les retraites, mais excellent pour la dette), il n’y a que le manteau du p’tit qui grandit à changer, les parents, ils peuvent remettre le vieux et ça des années durant, parce qu’avec les politiques qu’on se trimballe depuis trente ans et qui tous les cinq ou sept ans nous ressortent leur formule miracle, on n’est pas prêt de changer de manteau ni de voir nos salaires augmenter. Mais pourquoi on partage pas ? Il y a des armoires qui regorgent de manteaux en cachemire, pure laine vierge, plumes d’oie et autres matières vraiment chaudes, il y a des comptes qui débordent d’euros au point que 100 € de moins, ils ne s’en rendraient même pas comptent, alors pourquoi on ne partage pas ? Je vous pose la question très sérieusement, Madame la Marquise, parce que nous, on ne peut pas voter pour des gens qui nous parlent de rigueur et de serrage de ceinture, qui renoncent à leur “revolution” fiscale. Et il n’y a pas que les “oubliés” qui le savent, qui le sentent au tréfond de leur humanité, tout en ayant pas du tout envie de voter pour la blonde Le Pen, il y a des économiste très sérieux et très attérés, il y a des penseurs d’un autre monde qu’on n’écoute pas. Pourquoi ?

Oh, pourquoi, je ne suis pas sans le savoir, Madame la Marquise, et, voyez-vous, ça me donne envie de vomir sur vos chaussures Louboutin à 3000€ faites sur mesure pour vos pieds délicats. Les notres ne le sont pas, mais un jour ils marcheront tous ensemble et ce jour-là, croyez-moi, les chiffres seront de notre côté.

Anne Monteil-Bauer

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.