Anne Nymette
Electron libre en recherche d'Humanistes
Abonné·e de Mediapart

41 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 déc. 2010

Anne Nymette
Electron libre en recherche d'Humanistes
Abonné·e de Mediapart

LOPPSI 2 Kézako ? "loi concernant la sécurité intérieure"

Anne Nymette
Electron libre en recherche d'Humanistes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les principales dispositions de la LOPPSI 2

(Résumé succinct des points, rédigé à partir du projet de « loi d’orientation et de programmation pour la performance
de la sécurité intérieure » adopté au Sénat le 10 septembre 2010)

Fichiers

La loi prévoit différentes dispositions concernant les fichiers de la police
et de la gendarmerie
Filtrage internet
La loi prévoit un système de filtrage de certains sites par une autorité administrative,
sans recours au juge.
Vidéosurveillance
L’objectif est d’étendre fortement la surveillance par caméras, sur la voie
publique, à proximité des entreprises privées, dans les parties communes
des immeubles...
Privatisation de la sécurité
La loi entérine la privatisation croissante de la sécurité, et instaure un
« conseil national des activités privées de sécurité »
Échanges électroniques
Il s'agit de prévoir une infiltration électronique pour identifier les auteurs
des infractions de provocation à commettre des crimes ou délits en usant de pseudonymes.
« Perquisition » informatique
C'est un mouchard informatique à l'insu d'un individu pour espionner
les données entrées ou visualisées parce dernier. Les enquêteurs pourront
s’introduire dans le domicile ou le véhicule de la personne, à son insu, même de nuit.
Raison d'Etat
Un régime d’impunité judiciaire est prévu pour les agents de renseignement,
en revanche, la loi réprime la révélation, même involontaire, d'information
relative à l’identité réelle de ces agents.
Peines minimales
Mise en place de peines minimales de 2 ans d'emprisonnement pour certains
délits (10 ans d'emprisonnement et 15j ITT), ces dispositions
sont applicables aux mineurs.
Périodes de sûreté
La période de sûreté de 30 ans sera applicable lorsqu’il y a mort d'une
personne dépositaire de l’autorité publique
Surveillance judiciaire
La possibilité de surveillance judiciaire dès la libération est étendue
aux peines de privation de liberté de5 ans.
Sécurité routière
Le texte prévoit des cas de confiscation automatique du véhicule par le
tribunal correctionnel, la rétention administrative du permis par les
agents de police...
Police municipale
La qualité d'agents de police judiciaire est attribuée aux agents de police
municipale.
Réserve civile de la police et
service volontaire civil

La réserve civile est constituée de retraités de la police nationale et de
volontaires Le service volontaire citoyen
concerne des missions « de solidarité,de médiation sociale et d'éducation à
la loi ».
Vente à la sauvette
La vente à la sauvette devient un
délit passible de 6 mois d’emprisonnement.
Occupation de terrain
(voir ici : www.loppsi2habitat. )
Visioconférence
La visioconférence sera désormais possible pour juger en audience correctionnelle
un prévenu détenu.
Douanes et impôts
Les agents des douanes et de l’administration fiscale voient leurs prérogatives
renforcées
Étrangers
Mise en place du placement sous surveillance électronique mobile, de
l’étranger astreint à résidence pour une condamnation ayant rapport à
un acte de terrorisme.
Dépistage obligatoire
Refuser de se soumettre à un dépistage demandé par un officier de police,
constitue un délit passible d’un an de prison.
Victimes vulnérables
Augmentation de peines pour le vol commis à l’encontre de personnes
âgées, enceintes ou malades.
Mineurs
Le préfet peut prendre des mesuresde « couvrefeu
» individuelles, entre23h et 6h du matin, à l’égard de mineurs
de 13 ans, la loi instaure également
un contrat de responsabilité parentale.
Supporters sportifs
Le préfet pourra restreindre la liberté
d’aller et venir des « supporters »
Transports en commun
Les personnes qui ne paient pas
leur trajet...peuvent être contraintes,
à descendre du bus ou du train ou à
quitter la gare.
Saisies
L’officier de police judiciaire peut
procéder à la saisie d’une somme
d’argent sur un compte bancaire.
L’aliénation des biens saisis peut être
entamée avant tout jugement sur le
fond.

Pour plus d’informations : www.loppsi2habitat.blogspot.com

.... JE N'Y RECONNAIS PAS MA FRANCE DE LA LIBERTE DES DROITS DE L'HOMME, ni celle DU RESPECT DE LA JUSTICE

A.N.

Personne ne connaît la LOPPSI2 autour de nous. Alors, du droit d'informer, pourquoi ne pas copier/coller ce résumé et le diffuser à nos carnets d'adresses mail?

DROIT A L'INFORMATION

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro, dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal — Migrations
Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent
En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.
par Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot
Billet de blog
Acte 2 d’une démission : la métamorphose, pas le greenwashing !
Presque trois mois après ma démission des cours liés à une faculté d’enseignement de la gestion en Belgique et la publication d’une lettre ouverte qui a déjà reçu un large écho médiatique, je reviens vers vous pour faire le point.
par Laurent Lievens
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Bifurquons ensemble : un eBook gratuit
L’appel à déserter des étudiants d'AgroParisTech nous a beaucoup touchés, par sa puissance, son effronterie et l’espoir en de nouveaux possibles. C’est ainsi qu’au mois de mai, Le Club de Mediapart a lancé un appel à contribuer qui a reçu beaucoup de succès. Nous vous proposons maintenant ce livre numérique pour mettre en lumière la cohérence de toutes ces réflexions. Un eBook qui met des mots sur la révolte des jeunes qui aujourd’hui s’impatientent de l’inaction gouvernementale et qui ouvre des pistes pour affronter les désastres écologiques en cours.
par Sabrina Kassa