Anne Nymette
Electron libre en recherche d'Humanistes
Abonné·e de Mediapart

41 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 juil. 2010

Les Handicapés, tout ce que l'on vous cache. Entretien avec une Fibromyalgique.

Anne Nymette
Electron libre en recherche d'Humanistes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bonjour à toutes et tous.

PREFACE DE L'HISTOIRE

Sans fioritures , je me propose d'écrire ici, petit à petit, sous forme de "nouvelle", l'histoire vraie de Michèle, 56 ans, atteinte de fibromyalgie grave,

Son parcours du combattant pour faire reconnaître sa maladie dite "rare", la descente aux enfers cautionnée par les consignes de restrictions budgétaires, les refus d'aide à domicile, les "erreurs" dans les décisions de la MDPH, dans les jugements qui suivirent, la non application des consignes BACHELOT sur cette maladie, le comportement des experts médicaux "aux ordres", le déni, la précarité qui s'installe.

Le témoignage n'a pas pour but de susciter la pitié, mais au contraire d'appeler au droit à la DIGNITE qui n'est toujours pas acquis, et d'éveiller la conscience citoyenne vers le RESPECT .

Mettre le doigt là où çà fait mal pour que CHACUN ne puisse ignorer ce que ce gouvernement réserve aux citoyens affaiblis qu'il balayent d'un revers de manche, ou assomment d'un coup de langue de bois.

Cette publication se construira petit à petit au fil des entretiens avec Michèle, qui tient a témoigner pour nous tous Citoyens:

le CAPITAL SANTE s'il est indirectement au CAC40 (allusion aux bénéfices des laboratoires pour H1/N1), ne produit que désintérêts (et non des intérêts) des gens qui nous gouvernent, pour ceux qui l'ont perdu!

Mais tout d'abord le contexte de ma colère et qui a motivé la rédaction de ce billet, et certainement plus tard d'un livre.

Ironie du prénom, c'est une déclaration de MAM à l'Assemblée Nationale qui fut l'élément déclencheur de la rédaction de l'histoire de Michèle Plusieurs Députés interrogeant la Ministre sur l'application des droits des Handicapés , le versement de l'AAH compte-tenu des restrictions budgétaires, et de la suppression de la Taxe professionnelle qui contribuait à alimenter les CAF, sa réponse nous a glacés, tant elle était contentieuse, dans le déni de la faiblesse des personnes en situation de handicap, et dans l'ABSURDE.

Je cite MAM qui donne sa solution pour alimenter l'AAH (allocation adutes handicapés)

"Monsieur le Député, vous avez raison l'AAH est UN DROIT. Si les départements défavorisés ne peuvent plus faire face à leurs obligations financières, il appartiendra aux Handicapés de saisir le Prefet pour faire appliquer ce droit"

Voilà bien à nouveau un déni et une absurde réponse de ce gouvernement. Pire qu'absurde, j'ai trouvé la réponse Assassine : assassinat annoncé de la dignité des handicapés, des plus démunis, du "petit peuple"

Avec Humour Michèle me fait remarquer : " MAM est plus handicapée que moi, il lui manque l'empathie, la pudeur : elle nous prend TOUS pour des imbéciles, ne réalisant pas qu'elle vient d'avouer ce qu'ils mijotent sur les aides sociales : LEUR SUPPRESSION".

"Tu me voies aller saisir le Préfet? et pour quoi faire en réalité, me battre contre mon Département? c'est encore un coup de scie sous la chaise de la décentralisation çà : et toujours diviser pour régner ; et puis je suis découragée, fatiguée, épuisée ; tu as bien vu ce que mes recours ont donné : du déni, un taux de 50 à 79% de handicap chichement alloué par une équipe pluridiscplinaire dont on ignore la motivation, alors que les médécins qui m'ont examinée fixaient un taux 85 voir 90%"

Dans une société tout est lié, on s'imagine que les incidents n'ont pas de rapports entre eux..parfois des plus anodins, et pourtant.. ils sont les éléments révélateurs, le bleu de méthylène d'une sale expérience qui se concocte dans de tristes officines.

Les scandales BETTENCOURT_&_CO révèlent bien que pour ce gouvernement, seul le grand capital a liberté absolue et possède passe-droit "impunité" à la constitution Française, à la Législation, à la CONSTITUTION.

Voici pour la Préface.

Pourquoi ne pas publier l'histoire en une fois me direz-vous? pour ne pas vous lasser d'une trop longue lecture, et que son histoire ne passe pas "aux oubliettes" trop vite.

A plus tard pour publication du chapitre 1 : "les beaux jours"

Anne N. Citoyenne militante pour le respect de la dignité humaine. (en collaboration avec Michèle)

Suite 1 de l'histoire :

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/anne-nymette/260710/les-handicapes-tout-ce-que-lon-vous-cache-entretien-avec-une-fibromyal

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission ce soir, reportage aux portes de l'Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
La beauté fragile d'un combat
« Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
par Hugues Le Paige